Les plaisants       

A  -  B  -  C  -  D  -  E  -  F  -  G  -  H  -  I  -  J  -  K  -  L  -  M  -  N  -  O  -  P  -  Q  -  R  -  S  -  T  -  U  -  V  -  W  -  X  -  Y  -  Z  


Scott Adams

« Le travail est une chose fondamentalement désagréable par rapport aux autres choix possibles, et c’est la raison pour laquelle il faut le rémunérer. »

« Les gens les plus incompétents sont systématiquement affectés aux postes où ils risquent de causer le moins de dégâts : ceux de managers. »

Alphonse Allais
« À quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n’en sortirons pas vivants ? »

« Faut-il que les hommes soient bêtes de fabriquer des machines pour se tuer… comme si on ne claquait pas assez vite tout seul ! »

« Faut-il que les hommes soient bêtes de fabriquer des machines pour se tuer… comme si on ne claquait pas assez vite tout seul ! »

« Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j’ai été très mécontent de celui de l'année dernière ! »

« La police n’a pas d’autorité. Normal : vous avez vu dans quoi ils roulent et comment ils sont habillés ? »

« Les bêtes ont-elles une âme ? Pourquoi n’en auraient-elles pas ? J’ai rencontré, dans la vie, une quantité considérable d’humains bêtes comme des oies et un nombre élevé d’animaux pas beaucoup plus idiots que bien des électeurs. »

« Un criminel est une personne avec des instincts de prédateur et qui n’a pas assez de capital pour fonder une société. »

« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. »

« L’homme est plein d’imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé. »

« L’avantage des médecins, c’est que lorsqu’ils commettent une erreur, ils l’enterrent tout de suite… »

« Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. »

« La grande trouvaille de l’armée, c’est qu’elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. Elle a donc inventé les grades. »

« Il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres. »

Woody Allen
« Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s’il existe, j’espère qu’il a une bonne excuse. »

« J’ai découvert un soir un nouveau contraceptif oral : j’ai demandé à une femme de coucher avec elle et elle m’a répondu non. »

« L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile, alors que l’inverse est totalement impossible. »

« Pour vivre centenaire, il faudrait abandonner toutes les choses qui donnent envie de vivre centenaire. »

« Je ne veux pas atteindre l’immortalité grâce à mon œuvre. Je veux atteindre l’immortalité en ne mourant pas. »

« Malheureusement, nos politiciens sont soit incompétents, soit corrompus. Quelquefois les deux en même temps, le même jour. »

« Dans la guerre, il y a une chose attractive : c’est le défilé de la victoire. L’emmerdant c’est avant. »

Anonyme
« Un psychanalyste est quelqu’un qui n’a pas besoin de se faire de souci, tant que les autres s’en font. »

« La première partie de l’existence est gâchée par les parents, la seconde l’est par les enfants. »

« Les statistiques, c’est comme les bikinis : ça donne des idées mais ça cache l’essentiel ! »

« Les parents, ce sont deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler, pour te dire ensuite de t’asseoir et de te taire ! »

« L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt. »

« Le gouvernement a un bras long et un bras court : le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n’atteint que les plus proches. »

« Un conspirationniste est quelqu’un qui regarde moins la télévision que vous. »

Arletty
« Mon coeur est à la France, mais mon cul est à moi… »

« Fermer les maisons closes, c’est plus qu’un crime, c’est un pléonasme. »

« Je n'ai jamais voulu avoir d’enfants, de peur de faire un petit soldat, un militaire, un tueur. On n’est jamais sûrs… »

« Certains ne sont jamais seuls ils sont toujours accompagnés de leur connerie. »

« En taule, à la Libération, une jeune religieuse a voulu me rapprocher de Dieu. Je lui ai répondu que nous nous étions connus et que ça n’avait pas marché. »


Michel Audiard
« Le portait du policier type : une intelligence bien en dessous de la moyenne, mais avec des éclairs d'imbécillité. »

« je ne parle pas aux cons, ça les instruit ! »

« Pourquoi certains n’auraient pas tout.? Il y en a qui n’ont rien. Ça fait l’équilibre. »

« Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y’a des statistiques là-dessus. »

« Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent. »

« On est gouverné par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. »

« Les conneries, c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer. »

« Un financier, ça n’a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche. »

Yvan Audouard
« L’exploitation de la bêtise n’est pas à la portée du premier imbécile venu. »

« Ce ne sont pas les mécontents qui prendront le pouvoir mais ceux qui auront su tourner le mécontentement à leur profit. »

Beaumarchais
« Prouver que j’ai raison serait accorder que je puis avoir tort. »

Guy Bedos
« La différence entre la presse de droite et la presse de gauche, c’est que la presse de droite est vraiment de droite. »

« Ce n’est pas tant l’argent gagné qui compte : mais la somme de lâchetés, de renoncements  et de trahisons de soi-même qu’on a dû accomplir  pour parvenir à l’empocher. »

« Il n’y a pas que des salauds au gouvernement. Il faut rester objectif. Il y a aussi des incompétences. »

« Il y a des journalistes qui ont appris leur métier à l’école hôtelière. Ils posent les questions comme on passe les plats. »

Tristan Bernard
« L’argent n’a pas d’odeur, mais à partir d’un million il commence à se faire sentir. »

« L’homme n’est pas fait pour travailler, et la preuve c’est que cela le fatigue. »

« Vous allez voir qu’un jour, on va nous déclarer la paix et que nous ne serons pas prêts. »

« La police ne semble pas attirer les gens intelligents en période de plein emploi. »

« Avez-vous remarqué les progrès que fait l’ignorance ? »

« La vraie paresse, c’est de se lever tôt pour avoir plus de temps à ne rien faire. »

Jules Berry
« Moi, je ne me ferai jamais sauter la cervelle pour des dettes. D’abord, je n’aurai jamais autant de cervelle que de dettes. »

Ambrose Bierce
« Frontières : en géographie politique, ligne imaginaire entre deux nations, séparant les droits imaginaires de l’une des droits imaginaires de l’autre. »

« Travail : L’un des processus selon lequel A gagne des biens pour B. »

« Persévérance : Humble vertu qui permet aux médiocres de parvenir à un succès peu glorieux. »


« Malfaiteur : Facteur principal dans le progrès de la race humaine. »

« Occident : Partie du monde qui se trouve à l’Ouest (ou à l’Est) de l’Orient. Elle est principalement habitée par les Chrétiens, puissante sous-tribu des Hypocrites, dont les principales activités sont le meurtre et l’escroquerie qu’ils se complaisent à appeler “guerre” et “commerce”. »

« Immigrant : individu mal informé qui pense qu’un pays est meilleur qu’un autre. »

« Voyante : Personne du sexe féminin capable de voir ce qui est invisible pour son client, à savoir qu’il est un imbécile. »

« L’histoire est le récit, presque toujours faux, d’événements presque toujours sans importance, occasionnés par des chefs d’états qui sont presque tous des coquins et des soldats qui sont presque tous des imbéciles. »

Albert Brie
« Aux yeux d’un commerçant, un consommateur averti en vaut la moitié d’un. 
Léo Campion
« La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle tout ce qui n’est pas obligatoire est interdit. »

Al Capone
« Des mots aimables et une mitraillette sont plus efficaces que juste des mots aimables. »

George Carlin
« On l’appelle le “Rêve Américain” parce qu’il faut être endormi pour y croire. »

Lewis Carroll
« Mais je ne veux pas aller chez les fous, dit Alice. Oh, mais tu ne peux rien y faire, répondit le Chat : nous sommes tous fous ici,  tu es folle, je suis fou. Comment savez-vous que je suis folle ? Dit Alice. Tu dois l’être, répondit le Chat, sinon, tu ne serais pas venue ici. »

Winston Churchill
« Une pomme par jour éloigne le médecin, pourvu que l'on vise bien. »

« La meilleure critique de la démocratie est un entretien de cinq minutes avec un électeur moyen. »

« Les politiciens utilisent les statistiques comme les ivrognes utilisent les réverbères : comme soutien, mais pas comme éclairage. »

« Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l’avenir et qui, par la suite, est également capable d’expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit. »

« Un bon diplomate est quelqu’un qui peut égorger son voisin sans qu’il s'en aperçoive. »

À Lady Astor qui le menace : « Si j’étais votre femme, je mettrais du poison dans votre thé … Et moi [répond-il] si j’étais votre mari, je le boirais. »

Georges Clémenceau
« On ne peut jamais savoir ce qu’il peut advenir d’un homme qui possède à la fois une certaine conception de ses intérêts et un fusil. »

« En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables. »

« Les militaires professionnels ne sont pas tenus de raisonner, leur métier même leur fait un crime de l’exercice de cette faculté naturelle. »

« Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés. »

Jean Cocteau
« Un enfant prodige, est un enfant dont les parents ont beaucoup d’imagination. »

« Un général ne se rend jamais, même à l’évidence. »

« Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs. »


Coluche
« Au championnat du monde de la connerie, il finirait 2ème. Il est trop con pour finir premier. »

« Ce sont les métiers dits sales comme éboueur ou égoutier qui contribuent le plus à la propreté ; et paradoxalement, c’est dans les professions de prestige comme politique, financier, haut-responsable qu’on trouve le plus d’ordures. »

« La connerie est supérieure à l’intelligence, car là où l’intelligence a des limites, la connerie n’en a pas. »

« Le communisme, c’est une des seules maladies graves qu’on a pas expérimentées d’abord sur les animaux. »

« En Afrique, ils ont des lions. En Australie, ils ont des kangourous. Au Pôle Nord, ils ont des ours, et en France, on a des moutons. »

« La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. La guerre de 39-40, un civil pour un militaire. Le Viêt Nam, cent civils pour un militaire. Pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants. Engagez-vous ! »

« La France va mieux, oui, non pas mieux que l’année dernière, mais mieux que l’année prochaine. »

« La différence qu’il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c’est que de temps en temps les oiseaux s’arrêtent de voler ! »

« Il y a plus de racistes que d’étrangers en France, autant se fâcher avec les moins nombreux. »

« Il y a deux sortes de justice : vous avez l’avocat qui connait bien la loi, et l’avocat qui connait bien le juge. »

« Les socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme Dieu : ne jamais se montrer, pour qu’on continue à y croire. »

« Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent. C’est pire. »

« Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise. Depuis que je suis petit, c’est comme ça. »

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison. »

« Si les élections pouvaient changer quoi que ce soit, il y a longtemps qu’elles auraient été supprimées. »

« Chez un homme politique, les études c’est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers. »

« Dieu a dit, il y aura des hommes blancs et des hommes noirs, des hommes grands et des hommes petits, des hommes beaux et des hommes laids. Tous seront égaux mais ça sera pas facile. Il y en même qui seront noirs, petits et laids, et pour eux ce sera très dur ! »

« Gagner sa vie ne vaut pas le coup, attendu qu’on l’a déjà. Le boulot y en a pas beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça. »

« Je ferai aimablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé. »

« Dieu a dit : je partage en deux. Les riches auront de la nourriture, et les pauvres auront de l’appétit. »

« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout. »

« Y a des gens qui ont des enfants parce qu’ils n’ont pas les moyens de s’offrir un chien. »

« À vingt heures, à la télé, quand tous les pauvres sortent du travail, on ne peut pas dire toute la vérité. Sinon la majorité n’irait pas travailler le lendemain. »

Pierre Dac
« La mort n'est, en définitive, que le résultat d'un défaut d'éducation puisqu'elle est la conséquence d'un manque de savoir vivre. »

« Les forces de l’ordre sont celles qui sont aux ordres de ceux qui les donnent. »

Charles de Gaulle
« La guerre, c’est comme la chasse, sauf qu’à la guerre les lapins tirent. »

« Si les policiers n’étaient pas bêtes, ils ne seraient pas des policiers. »

« De Gaulle disait de Mitterrand : “Il a reçu la Francisque et la médaille de la Résistance, et il les a méritées toutes les deux.” »

Pierre Desproges
« À part la droite, il n’y a rien au monde que je méprise autant que la gauche. »

« Quand on est plus de quatre on est une bande de cons. A fortiori, moins de deux, c'est l’idéal. »

« Marguerite Duras qui n’a pas écrit que des conneries. Elle en a aussi filmé. »

« Un jour j’irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien. »

« Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c’est. »

« La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie ! »

« Dieu a donné un cerveau et un sexe à l’homme mais pas assez de sang pour irriguer les deux à la fois. »

« Entre une mauvaise cuisinière et une empoisonneuse il n’y a qu’une différence d’intention. »

« L’adulte ne croit pas au père Noël. Il vote. »

« Si la violence ne résout pas ton problème, c’est que tu ne frappes pas assez fort. »

« Il y a comme ça des jours où on se demande si Dieu ne boit pas. »

« L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne. »

« On ne m’ôtera pas de l’esprit que, pendant la seconde guerre mondiale, de nombreux Juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi. Les Allemands, de leur côté, cachaient mal une certaine antipathie à l’égard des Juifs. Mais ce n’était pas une raison pour exacerber cette antipathie, en arborant une étoile sur sa veste pour bien montrer qu’on n’est pas n’importe qui… »

« L’alcool tue, mais combien sont nés grâce à lui ? »

« Jésus changeait l’eau en vin et tu t’étonnes que 12 mecs le suivaient partout ! »

« L’ennemi est bête, il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui. »

« Je n’ai jamais abusé de l’alcool, il a toujours été consentant. »

« Travailler n’a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque ? »

« Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant... S’il vous répond, vous êtes schizophrène. »

« On n’a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra. »

« Le lundi, je suis comme Robinson Crusoé, j’attends Vendredi. »

« Il ne faut pas désespérer des imbéciles : avec un peu d’entraînement on peut arriver à en faire des militaires ! »

Raymond Devos
« La grippe, ça dure huit jours si on la soigne et une semaine si on ne fait rien. »

« Parlement : Mot étrange formé de deux verbes “parler” et “mentir”. »

« Je préfère glisser ma peau sous des draps pour le plaisir des sens que de la risquer sous les drapeaux pour le prix de l’essence. »

Maurice Donnay
« Avec une campagne de presse bien menée, au bout de deux mois, les Français croiraient en Dieu. »

Paul Éluard
« Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas. »

Thomas Fuller
« Les imbéciles grandissent sans qu’on les arrose. »

Serge Gainsbourg
« L’homme a créé Dieu, le contraire reste à prouver. »

John-Paul Getty
« Si vous devez cent dollars à la banque, c’est votre problème. Si vous devez cent millions de dollars à la banque, c’est le problème de la banque. »

Jules Huot de Goncourt
« Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée. »

John Burdon Sanderson Haldane
« La seule chose qu’on puisse croire dans un journal, c’est la date. »

Thomas Hobbes
« Tout ce qui est rare est cher. Un juge intègre est rare. Donc un juge intègre est cher… »

Henri Jeanson
« La guerre justifie l’existence des militaires. En les supprimant. »

« Quand on fait l’andouille, on finit toujours par être mangé… »

« Le communisme c’était l’exploitation de l’homme par l’homme. Le capitalisme c’est exactement le contraire. »

« Le travail, c’est bon pour ceux qui n’ont rien à faire… »

« Retenez bien ce nom, vous n’en entendrez plus jamais parler… »

Jérôme K. Jérôme
« J’aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder. »

Marcel Jouhandeau
« L’homme est fait pour un instant de labeur et pour une éternelle paresse. »

Franz Kafka
« Un idiot est un idiot ; deux idiots sont deux idiots. Dix mille idiots sont un partie politique. »

« l’avocat est une personne qui écrit un document de 10.000 mots et l’intitule Sommaire. »

Grégoire Lacroix
« L’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur. »

« Il y des gens modestes qui tiennent absolument à ce que cela se sache. »

« Pour réussir dans la vie on peut soit valoriser son intelligence, soit exploiter la bêtise des autres. Cette dernière solution a le mérite d’offrir un champ beaucoup plus vaste. »

« L’amitié entre une femme et un homme s’arrête au seuil de la chambre. »

« L’argent n’a d’intérêt que si l’on éprouve plus de plaisir à le dépenser qu’à le gagner. »

Franck Lepage
« Les patrons se plaignent que le Code du travail est trop contraignant. C’est amusant. C’est comme si les délinquants se plaignaient que le Code pénal soit trop contraignant ! »

Lucky Luciano
« De nos jours, il faut une autorisation pour voler son prochain. Si c’était à refaire, je commencerais par chercher à obtenir cette autorisation. »

Groucho Marx
« Je dois dire que je trouve que la télévision a une grande valeur éducative. Dès que quelqu’un l’allume, je vais dans une bibliothèque pour y lire un bon livre. »

« Je n’oublie jamais un visage. Mais pour vous, je ferai une exception. »

« Être grand-père ne m’ennuie pas du tout. Ce qui m’ennuie c’est d’être marié à une grand-mère. »

« Intelligence militaire est une contradiction. »

« Jamais je ne voudrais faire partie d’un club qui accepterait de m’avoir pour membre. »

« Voilà mes principes et si vous ne les aimez pas, j’en ai d’autres. »

« La politique, c’est l’art de chercher les problèmes, de les trouver, de les sous-évaluer et ensuite d’appliquer de manière inadéquate les mauvais remèdes. »

François Mauriac
« Que Dieu préfère les imbéciles, c’est un bruit que les imbéciles font courir depuis dix-neuf siècles. »

Henri Monnier
« Que la nature est prévoyante ! Elle fait pousser les pommes en Normandie sachant que les indigènes de cette province ne boivent que du cidre. »

Robert Orben
« Être en vacances c’est n’avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire. »

Henri Poincaré
« Un banquier est toujours en liberté provisoire. »

Emile Pouget
« Un de moins ! Un patron boulanger de Tarbes se chamaillait ces jours derniers avec un de ses ouvriers nommé Lacaze, un zigue de vingt ans. Emmerdé par son singe, l’ouvrier lui a sauté à la gueule et lui a tellement serré le ki-ki que le patron en est mort. Ça prouve, nom de Dieu, qu’il n a pas besoin de chercher midi à quatorze heures — la bonne volonté suffit. »

Jacques Prévert
« Quand les éboueurs font grève, les orduriers sont indignés. »

« Le ministère des Finances devrait s’appeler ministère de la Misère puisque le ministère de la Guerre ne s’appelle pas ministère de la Paix. »

« Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche. »

« La guerre serait un bienfait si elle ne tuait que les professionnels. »


Jules Renard
« Paresse : habitude prise de se reposer avant la fatigue. »

« Penser ne suffit pas : il faut penser à quelque chose. »

« La peur de l’ennui est la seule excuse du travail. »

« Le comble pour un journaliste ? Être à l’article de sa mort ! »

Jean Rostand
« Je me sens très optimiste quant à l’avenir du pessimisme. »

« L’homme est un miracle sans intérêt. »

Robert Sabatier
« Un actionnaire, c’est-à-dire un homme bénéficiant de l’action des autres. »

Robert W. Sarnoff
« La finance est l’art de faire passer l’argent de mains en mains jusqu'à ce qu’il ait disparu. »

Alfred Sauvy
« La liberté de la presse est entière ; il suffit d’avoir les milliards nécessaires. »

Shadock
« Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

« Il faut toujours creuser au même endroit, surtout si on ne trouve rien, cela veut dire que l’on trouvera plus tard en creusant encore plus ! »

George Bernard Shaw
« À notre époque, on se refuse à croire que le plomb puisse être transformé en or… jusqu'au moment où on reçoit la facture du plombier. »

« L’assassinat est la forme la plus extrême de la censure. »

« Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent… et pour les mêmes raisons. »

« On peut beaucoup plus largement se passer des hommes que des femmes, c’est pourquoi c’est eux qu’on sacrifie dans la guerre. »

« Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport ; quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité. »

« 2% de la population réfléchit. 3% croit qu’elle réfléchit. Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir. »

« L’homme est le seul animal qui rougisse ; c’est d’ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose. »


« À quoi sert l’argent s’il faut travailler pour en avoir ? »

« On doit choisir soit de faire confiance à la stabilité naturelle de l’or, soit de faire confiance à la stabilité naturelle de l’honnêteté et de l’intelligence des membres du gouvernement. Avec tout le respect que je dois à ces dignes personnages, je vous conseille fortement de voter pour l’or. »

« Le patriotisme c’est cette conviction selon laquelle ce pays est supérieur aux autres parce que vous y êtes né. »

Roland Topor
« Les journaux regorgent d’histoires de braves gens pris en otages à la banque par des gangsters, mais ils restent muets sur les cas, pourtant plus fréquents, de clients pris en otages pas leur banquier. »

« Je respecte trop la démocratie pour risquer de la dérégler en votant. »

« Il y a des mots salés, sucrés, aigres, amers. Il en est des durs et de doux, de crus et de cuits. Les mots se mâchent, s’avalent, se crachent, se digèrent. Pourtant les mots ne nourrissent pas leur homme. »

« Désormais, la Police des Frontières surveillera les accouchements pour lutter contre l’immigration clandestine. »

« Sur cent milliardaires, il y a quatre-vingt-dix-neuf fripouilles. Quant au centième, si on remonte son passé, il est pas blanc. »

« Il se fabrique autant d’excréments dans les circonvolutions cérébrales que dans les intestinales, mais la merde mentale s’évacue moins régulièrement, et surtout moins facilement. »

« Dieu voit tout, entend tout, confond tout. »

« Le pouvoir n’est que la partie visible de l’infamie de ceux qui le détiennent. »

« Par bonheur, il était assuré contre le ridicule. Il a touché un paquet ! »

« Stupéfiant ! Tout le temps que j’avais devant moi, il est derrière. »

« J’ai toujours été frappé par le comportement d’ivrogne des enfants en bas âge : ils bégaient, titubent, trébuchent, passent sans transition du rire aux larmes et réciproquement. Qu’est-ce que ce serait si, en plus, ils buvaient de l’alcool ! »

« Quand la société serre les fesses, les espaces de liberté individuelle rétrécissent. »

« Il connaît toutes les ficelles, c’est un vrai pantin. »

« Avec la concentration des pouvoirs, les gens célèbres seront encore plus célèbres et les inconnus encore plus inconnus. »

Lao Tseu
« C’est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu’il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence. »

Mark Twain
« Quand les riches volent les pauvres, on appelle ça les affaires : quand les pauvres se défendent, on appelle ça de la violence. »

« La différence entre la taxation et la taxidermie, c’est qu’avec la taxidermie on sauve au moins sa peau. »


« Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés. »

« Octobre est un mois particulièrement dangereux pour spéculer en bourse. Mais il y en a d’autres : juillet, janvier, septembre, avril, novembre, mai, mars, juin, décembre, août et février. »

« Une mort naturelle, c’est quand on meurt tout seul, sans l’aide d’un médecin. »

« À chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité il est temps de vous arrêter et de réfléchir. »

« Un banquier est quelqu’un qui vous prête un parapluie quand il fait grand soleil et qui vous le reprend dès qu’il commence à pleuvoir… »

« Je me demande parfois si le monde est dirigé par des gens intelligents qui se moquent de nous ou par des imbéciles qui y croient vraiment. »

« Si vous ne lisez pas les journaux, vous n’êtes pas informé. Si vous les lisez, vous êtes mal informé. »

« Dans notre pays, nous jouissons de ces trois choses parmi les plus précieuses qui soient : la liberté d’expression, la liberté de conscience, et la grande prudence de ne pas les exercer. »

« Je ne permets pas à mes études de nuire à mon éducation. »


« Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques. »

« Si nous voulions savoir ce qu’est réellement la race humaine au fond, il nous suffira de l’observer en période électorale. »

« Agiter le peuple avant de s’en servir. »

« Dieu a créé la guerre pour que les Américains apprennent un peu de géographie… »

« Les gens de gauche inventent de nouvelles idées. Quand elle sont usées, les gens de droite les adoptent. »

Peter Ustinov
« Si le monde explose, la dernière voix audible sera celle d’un expert, disant que la chose est impossible. »

Paul Verlaine
« Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas, par exemple, avait des amis irréprochables. »

Jean-Pierre Vernant
« Je suis prêt à expérimenter tous les plats qu’on voudra, mais on ne discute pas recettes de cuisine avec des anthropophages. »

Billy Wilder
« Les optimistes ont fini à Auschwitz, les pessimistes à Beverly Hills. »

Tim Willocks
« Nos plaies ouvertes saignent parce que les gens voient qu’un tas de connards à qui ils ne confieraient même pas un stand de hot-dogs dirigent leurs vies. »

Chang Ying Yue
« Celui qui, tout au long de la journée, est actif comme une abeille, fort comme un taureau, travaille comme un cheval ; et qui, le soir venu, est crevé comme un chien, devrait consulter un vétérinaire, il est fort probable que ce soit un âne ! »


AUTEURS

A

Adams (Scott)
Allais (Alphonse)
Allen (Woody)
Anonyme
Arletty
Audiard (Miche)
Audouard (Yvan)

B

Beaumarchais
Bedos (Guy)
Bernard (Tristan)
Berry (Jules)
Bierce (Ambrose)
Brie (Albert)

C

Campion (Léo)
Capone (Al)
Carlin (George)
Carroll (Lewis)
Churchill (Winston)
Clémenceau (Georges)
Cocteau (Jean)
Coluche

D

Dac (Pierre)
de Gaulle (Charles)
Desproges (Pierre)
Devos (Raymond)
Donnay (Maurice)

E

Éluard (Paul)

F

Fuller (Thomas)

G

Gainsbourg (Serge)
Getty (John Paul)
Goncourt (Jules Huot de)

H

Haldane (John Burdon Sanderson)
Hobbes (Thomas)

I


J

Jeanson (Henri)
Jérôme (Jérôme K. Jérôme)
Jouhandeau (Marcel)

K

Kafka (Franz)

L

Lacroix (Grégoire)
Lepage (Franck)
Luciano (Lucky)

M

Macmillan (Harold)
Marx (Groucho)
Mauriac (François)
Monnier (Henri)

N

Orben (Robert)

O


P

Poincaré (Henri)
Pouget (Emile)
Prévert (Jacques)

Q


R

Renard (Jules)
Rostand (Jean)

S

Sabatier (Robert)
Sade (Marquis de)
Sarnoff (Robert W.)
Sauvy (Alfred)
Shadock
Shaw (George Bernard)

T

Topor (Roland)
Tseu (Lao)
Twain (Mark)

U

Ustinov (Peter)

V

Verlaine (Paul)
Vernant (Jean-Pierre)

W

Wilder (Billy)
Willocks (Tim)

X


Y

Ying Yue (Chang)

Z