u
K I O S Q U E N E T
« Ce monde n’est je vous l’assure qu’une immense entreprise à se foutre du monde »



                   Textes & Articles




                                                  Vidéos





                         Les Clairvoyants



Le Karnet de Rakl


                            
Les Plaisants



              Les Infâmes




                              
Les Facétieux

CHARLOT MINISTRE DE LA VÉRITÉ

Admettons-le : au début on n’a pas voulu y croire. Lorsque le 3 janvier on a entendu Samuel Laurent, « décodeur » en chef au Monde, annoncer « une innovation technologique (1) » conçue pour défaire la post-vérité, on s’est dit que c’était trop beau pour être vrai. Mais l’époque dispense sans compter, et il faut désormais tenir pour acquis qu’elle est capable de tout. La suite a prouvé combien. Il y a d’abord ce nom grotesque, Decodex, qui fait surtout penser aux collants bleus de Fantômas ou bien au manteau noir de Judex — et donne irrésistiblement envie d’avoir accès aux minutes du brainstorming, qu’on imagine quelque part entre Veritator, Orthofact et Rectifias. Il y a surtout une trouvaille dont on ne sait plus s’il faut l’assimiler au geste d’une performance artistique ou au comique du cinéma muet. Construire la machine à gifles et s’y attacher la tête dans l’ouverture, Buster Keaton ou Charlot n’auraient sans doute pas fait mieux. C’est que les génies du décodage se sont fabriqué pour longtemps des journées difficiles. Comme de juste, pas une des (nombreuses) traces de pneu de la presse « crédible » labellisée « vert » ne leur sera épargnée, immanquable avalanche dont les effets sur la santé nerveuse du chef décodeur sont déjà constatables sur les réseaux sociaux. Et chaque fois que le ministère de la vérité proteste de ses justifications doctrinales, c’est derechef pour faire tourner à plein régime la turbine à claques. Frédéric Lordon

CINQ CERTITUDES SUR LA PRÉSIDENTIELLE QUI VIENT. Rarement l’issue d’une élection présidentielle aura été aussi incertaine à deux mois du scrutin. Pourtant, de son résultat à celui des législatives, on peut être sûr de quelques désastres (pour le PS), et de quelques bouleversements (pour tout le monde)… Guillaume Liégard, Regards.fr

LIBYE, LA NOUVELLE CARTE RUSSE. Après les deux déplacements du général Khalifa Haftar en 2016, la visite de Fayez Al-Sarraj, chef du gouvernement de Tripoli reconnu par l’ONU prévue à Moscou courant février a mis en lumière le rôle grandissant de la Russie sur le dossier libyen. L’intérêt renouvelé du Kremlin pour la Libye prend place dans le contexte de réémergence de la puissance russe au Proche-Orient, et dans celui de l’ascension d’un nouvel homme fort, le général Haftar, désormais incontournable sur la scène libyenne. Igor Delanoë, OrientXXI

DEPUIS L’AFFAIRE THÉO LES LANGUES SE DÉLIENT. On pourrait dresser un long inventaire des vexations, brimades, violences, viols et meurtres qui se commettent au quotidien à l’abri de l’uniforme policier. La peur des représailles, le sentiment d’impuissance musèlent les victimes qui encaissent, dans la plupart des cas, sans rien dire publiquement. Un grain de sable dans la machine de la répression et de la complicité policière, une révolte qui fait irruption sous les feux médiatiques et voilà que le silence est brisé. Surgit l’espoir que la voix des victimes soit entendue et que justice soit rendue. Mais l’appareil d’Etat a plus d’un tour dans son sac… Claire Manor, RévolutionPermanente

YAHOO A SECRÈTEMENT SURVEILLÉ LES EMAILS DE SES CLIENTS POUR LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT AMÉRICAINS. L’an dernier Yahoo a secrètement mis en service un logiciel personnalisé destiné à rechercher dans tous les emails entrants de ses clients des informations spécifiques fournies par les responsables du renseignement américain, selon des gens familiers avec le sujet. La société s’est conformé à une exigence classifiée du gouvernement des États-Unis pour le contrôle de centaines de millions de comptes mail chez Yahoo, sur ordre de la NSA ou du FBI, ont déclaré trois anciens employés et une quatrième personne au courant des événements. Joseph Menn, Reuters via Les-Crises.fr

* * *

LES BULLES DES SONDAGES, LE TRAPPEUR, L’INDIEN ET MACRON. On doit à l’ami Frédéric Lordon, au cours d’une conférence-débat récente à HEC (intégrale ici), une intéressante formule à propos de la « bulle » d’opinions favorables dont bénéficie pour l’instant Emmanuel Macron, personnage comparé à une « tomate hydroponique élevée totalement hors sol… une bouffonnerie sondagière-médiatique ». La question se pose toutefois, cher Frédéric, de savoir si cette bulle, car c’en est bien une, éclatera avant ou après les élections, ce qui peut changer bien des choses. Jean Gadrey, Alternatives économiques

DONALD TRUMP ET LE MEXIQUE : L’HISTOIRE D’UN MUR. Donald Trump a pris ses fonctions de 45e président des Etats-Unis le 20 janvier 2017. Si pour le peuple mexicain la victoire du milliardaire est synonyme d’incompréhension, les autorités s’y préparaient depuis plusieurs mois. Anthony Brondel, Mémoire des luttes

UN BON RÉSUMÉ DU BARNUM ÉLECTORAL HEXAGONALE. Comme si la campagne présidentielle américaine n’avait pas été assez pénible, en voici une autre : en France. Le système en France est très différent du système américain, avec de nombreux candidats en concurrence sur deux tours, la plupart capable de s’exprimer fort bien, même parfois en abordant de vraies questions politiques. Leur temps de passage gratuit à la télévision réduit l’influence de l’argent. Le premier tour le 23 avril désignera les deux finalistes pour l’élection du 7 mai, ce qui permet un plus grand choix qu’aux Etats-Unis. Diana Johnstone via Counterpunch via Arrêt sur Info

LE LABEL ROUGE DECODEX, UN CERTIFICAT D’EXCELLENCE ? L’expression est évidemment ironique. L’outil mis en place par Le Monde a rapidement indexé (c’est le cas de le dire) un territoire vaste et bigarré où pullulent les énergumènes, les paranoïaques et les mythomanes, mais où vivent aussi paisiblement — disons plutôt vivaient jusqu’ici — des tribus de penseurs et des chercheurs d’une haute probité dont les informations n’avaient qu’un seul défaut: celui de ne pas correspondre à la vision du monde univoque du Monde, mètre étalon de la pensée unique française. Traduit en langage technologique: ils ont le tort d’accrocher les fureteurs à mots clefs « chauds » et à sources douteuses du logiciel en question. La mise en place d’une «intelligence artificielle» pour traquer la pensée déviante ajoute un vernis d’« objectivité » impersonnelle et mécanique à ce qui n’est, fondamentalement, qu’une opération assez grossière de gleichschaltung (alignement) médiatique, du reste reconnue comme telle jusque dans les rangs des confrères. Slobodan Despot, Antipresse

INGRID RIOCREUX : UN DÉCRYPTAGE ACERBE DE LA PRESSE ET DE SON LANGAGE. Agrégée de lettres et maître de conférences à l’Université, Ingrid Riocreux a jeté un pavé dans la mare médiatique avec cet essai passionnant. Selon elle, les médias décryptent, analysent et orientent l’actualité selon un canevas idéologique. Le propos est dense, corrosif et brillant. Ingrid Riocreux nous explique plus en détails en quoi les enjeux manichéens voulus par une certaine partie de la presse ouvre un débat profond sur la démocratie et le libre arbitre. Arrêt sur Info

TRUMP ET L’OGRE GÉNIALEMENT MONSTRUEUX. Pourquoi ne pas admettre que l’Amérique du Nord ne pouvait espérer meilleur président que Donald Trump ? Pour quoi ne pas admettre qu’elle s’est choisi un président à son image, conforme à sa réalité socioéconomique et non à son storytelling qui s’avoue lui-même bâti sur des rêves ? Pourquoi ne pas admettre que Donald Trump est celui qui incarne le mieux l’arrogance fondée sur une profonde ignorance, l’agressivité d’une société qui refuse d’objectiver les causes de son déclin et qui célèbre comme valeur absolue de la réussite et du succès le fait de savoir entasser un maximum de pognon pour soi, au détriment de tous les autres ? Le Monolecte

FRANCE : VOUS DEVEZ TRANSMETTRE VOS DONNÉES BIOMÉTRIQUES… Le 9 février 2017, un arrêté a été émis en France par le directeur des libertés publiques et des affaires juridiques. Il s’agit de l’application qui autorise la «.création d’un traitement de données à caractère personnel relatif aux pièces d’identité » (décret n° 2016-1460 du 28 octobre 2016). Sont concernés votre passeport et votre carte d’identité. Liliane Held-Khawam

L’AVENTURE COLONIALE : UNE HONTE POUR LE PAYS, UN HANDICAP POUR SON ÉCONOMIE. Après le désastre des guerres napoléoniennes, ce qui avait permis à la France de retrouver son rayonnement et sa puissance sur la scène mondiale, c’est pour l’essentiel son empire colonial. Des premières aventures coloniales françaises, essentiellement américaines, il ne restait quasiment plus rien à la fin du règne de Napoléon Bonaparte : le Canada et l’Inde étaient devenus britanniques et la Louisiane avait été vendue aux Américains. C’est à partir de 1830 que la France reconstruisit un vaste empire, essentiellement en Afrique, mais aussi en Indochine. Guillaume Duval, Alternatives économiques

LE MONDE (DU MACCARTHYSME) PUBLIE (À NOUVEAU) UNE FAUSSE NOUVELLE. Dimanche 19 février, le journal publiait un article intitulé « Donald Trump invente un acte terroriste en Suède ». Pour le cas où cet article viendrait à être opportunément modifié, et plus particulièrement son titre « racoleur » (selon la terminologie décodexienne). Je vous livre ci-dessous la copie du chapeau, tel qu'il figure encore sur le site, ce lundi 20, à 10h du matin. Le vilain petit canard

DÉFIER LA KLEPTOCRATIE DE DONALD TRUMP. Les dernières étapes du capitalisme, prédisait Karl Marx, seraient marquées par un capitalisme mondial incapable de se développer et de générer des bénéfices du même niveau. Les capitalistes commenceraient à dévorer le gouvernement avec les structures physiques et sociales qui les soutenaient. La démocratie, le bien-être social, la participation électorale, le bien commun et l’investissement dans les transports publics, les routes, les ponts, les services publics, l’industrie, l’éducation, la protection des écosystèmes et la santé seraient sacrifiés pour alimenter la frénésie des profits à court terme. Ces agressions détruiraient l’hôte. C’est l’étape du capitalisme final que Donald Trump représente. Chris Hedges, Truthdig via Les-Crises.fr

OR BLEU - OR NOIR. Composante fondamentale quoique occultée de la Guerre froide 2.0, le Grand jeu énergétique bat son plein dans les coulisses de l'actualité. Depuis des décennies, les événements politiques et militaires sur l'échiquier eurasien sont intrinsèquement liés aux développements pétroliers ou gaziers, le système impérial tentant par tous les moyens de contrôler les flux énergétiques de ses adversaires/alliés afin de conserver sa prééminence. Là comme ailleurs, il est en train de perdre peu à peu la main… Chroniques du Grand jeu

MACRON, LES RUSSES, LES JEUNES ET LE GRUYÈRE… Initialement très bien tombée dans le panneau marketing de la petite start-up « En-Marche », la presse a relayé sans se poser la moindre question la belle histoire des attaques sophistiquées russes contre l’infrastructure informatique du parti d’Emmanuel Macron. Et puis à force de démontrer ici et sur Twitter, que si les Russes étaient vraiment sur le dos de Macron, son infrastructure informatique devait elle être totalement défoncée vu les problèmes effarants de sécurité qui y étaient présents, la presse a commencé à se poser des questions. D’autant que nous n’étions plus les seuls à remettre en cause la version officielle de la Pravda made in Macron. Nous avions œuvré lourdement pour que les équipes du candidat de droite molle, Emmanuel Macron et celles du candidat de droite dure, François Fillon, migrent leur version de WordPress vers quelque chose qui soit à jour et ne ressemble plus à un gruyère. C’est fait chez Marcon. Alléluia… Et toute la presse de se féliciter de cette mise à jour… Reflets.info

« UNE NOUVELLE LOI TRAVAIL ». HAMON AFFICHE OUVERTEMENT SON VRAI VISAGE. Alors que l’idée d’une alliance entre Hamon et Mélenchon est définitivement écartée, le candidat socialiste revient sur la promesse qu’il avait pourtant mise au centre de sa campagne jusqu’à présent : l’abrogation de la loi Travail ! Léonie Piscator, RévolutionPermanente

LA VENTE DE SHIT RAPPORTE MOINS QUE D’AVOIR UNE FEMME ASSISTANTE PARLEMENTAIRE. «.Racailles, Bamboula, Sweat à capuches, Voyous, Casseurs … ». Depuis l’affaire du jeune Théo, victime de viol en bande organisée, les banlieues crient leur colère contre cette injustice, contre cette police qui tue et mutile, contre cette police qui réprime. Face à cette colère, certains sur les réseaux sociaux se déchainent, toujours sur les mêmes, n’essayant pas de comprendre le pourquoi du comment. Ils ne voient que les voitures brulées et les vitrines cassées, sans jamais chercher à analyser l’origine de cette colère, sans jamais comprendre qui sont les vrais casseurs et les vrais pyromanes. Anasse Souiri, RévolutionPermanente

J’AI DES ENNUIS JUDICIAIRES, JE SUIS BEAU, J’AI UN BEL EGO OU LA VIDUITUDE D’UNE CAMPAGNE. L’expression « on a les politiques que l’on mérite » ne s’est probablement jamais mieux justifiée que pour cette campagne présidentielle. On avait bien noté que depuis François Mitterrand, le niveau baissait à chaque élection, pour finir en apothéose avec Nicolas Sarkozy, probablement le président le moins cultivé de la Vème république. Mais là, en 2017, c’est le pompon. Reflets.info

LA SOCIOLOGIE DE CAFÉ DU COMMERCE. Les classes moyennes sont à la dérive, entend-on et lit-on partout. Et ce serait la cause de l’affaiblissement de la démocratie. Mais a-t-on défini quelque part ces classes moyennes ? Rappelons d’abord le rôle joué par ce concept dans la sociologie : il fut utilisé pour nier le concept de classes sociales définies par le rapport qu’elles entretiennent dans l’organisation socio-économique ; en somme, pour nier que le rapport principal oppose le prolétariat salarié au capital. En soi, classe moyenne au singulier ou classes moyennes au pluriel n’ont aucun sens : définir une classe isolément, sans rapport social, est un non-sens. Jean-Marie Harribey

VANDANA SHIVA : « GANDHI EST PLUS PERTINENT QU’IL NE L’A JAMAIS ÉTÉ ». Son grand-père avait, dans les années 1950, fait une grève de la faim pour défendre l’enseignement scolaire pour les filles de son village. Il en mourut. Vandana Shiva avait quatre ans, et cette expérience fut déterminante. « Il faut que l’Europe comprenne qu’elle souffre des privilèges qu’elle s’est créés elle-même : son train de vie, notamment. Les processus qui alimentent la crise en Europe provoquent une crise pire encore en Inde. L’Europe ne fabrique quasiment rien », lança-t-elle un jour1. Celle qui invite à la « désobéissance des graines » et à la reconquête de la souveraineté alimentaire par le partage des semences ancestrales (via son important projet de banques de graines) ne cesse d’affronter les multinationales, à l’instar de Monsanto — dont elle est la bête noire — ou de Coca-Cola — qui dut fermer son usine du Kerala en 2010, suite à une immense mobilisation non-violente. La militante éco-féministe, qui ne fait pas l’unanimité parmi les rangs écologistes et féministes2, s’échine aussi à sensibiliser les paysans aux pratiques agro-écologiques et à replacer les femmes au centre de cette transmission. Et la fondatrice du mouvement Nadanya d’alerter : « La paix en Inde dépend en partie de la capacité des Occidentaux à relocaliser leur économie. Les emplois locaux doivent être soutenus par des ressources de proximité et pourvoir aux besoins locaux. Cette démarque reconstruirait l’Europe, la sortirait de la crise, et ferait redescendre la pression chez nous. » Nous l’avons rencontrée de passage à Paris. Ballast

« LES VIOLENCES DE LA POLICE N’ONT RIEN D’ACCIDENTEL ». Le directeur de la Police nationale s’est ému de l’appel lancé par Libération, il y a deux jours de cela, qui exhortait à l’exemplarité de celle-ci : « Lorsqu’ils commettent des actes contraires à la loi ou à la déontologie, [les policiers] sont sanctionnés judiciairement et/ou administrativement », lança-t-il sans ciller. Théo L. : 22 ans, violé au moyen d’une matraque policière en février 2017. Adama Traoré : 24 ans, asphyxié par des gendarmes en juillet 2016. Rémi Fraisse : 21 ans, tué par un tir de grenade offensive en octobre 2014. Trois noms —.on pourrait bien sûr étendre la liste.— volontiers repeints en « bavures » : de regrettables cas individuels, isolés, finalement exceptionnels. Le sociologue Mathieu Rigouste, auteur d’État d’urgence et business de la sécurité, se porte en faux : la police et les forces de l’ordre doivent être analysées en tant que système, cadre et structure, et non plus considérées comme une somme d’agents autonomes et plus ou moins «.bons.» ou «.méchants.», «.républicains.» ou «.honnêtes.». Entretien avec ce partisan libertaire de l’«.autodéfense populaire.». Mathieu Rigouste, Ballast

COMMENT « L’ARGENT NOIR » DES ENTREPRISES PREND LE POUVOIR DES DEUX CÔTÉS DE L’ATLANTIQUE. Il a fallu aux entreprises américaines un moment pour se réconcilier avec Donald Trump. Certaines de ses positions, en particulier sur le commerce, ont horrifié les chefs d’entreprise. Beaucoup d’entre eux préféraient Ted Cruz ou Scott Walker. Mais une fois Trump nominé, Big money a commencé à y voir une occasion en or. George Monbiot, The Guardian via LGS

JEAN-CLET MARTIN : « LE CAPITALISME MISE SUR LA FAILLITE DES NATIONS ». Docteur en philosophie et ancien directeur de programme au Collège international de Philosophie à Paris, Jean-Clet Martin revient dans nos colonnes sur ce modèle économique qui prospère sur le dos des États, au point d’en provoquer aujourd’hui l’effondrement. Tribune. The Dissident

UNE INTERVIEW DE DERRICK JENSEN. Que penses-tu de Jill Stein et du Parti Vert des États-Unis ? Derrick Jensen : Je ne suis pas un grand fan du Parti Vert. J’ai fait une intervention il y a 10 ans à la conférence Bioneers, conférence qui traite du changement social et de l’écologie. Il y a un an, leur slogan était « le changement arrive », relativement au changement de paradigme. Ce qui m’a brisé le cœur, c’était que, d’autant que je sache, j’étais la seule personne présente à avoir parlé du pouvoir et de la sociopathologie. Je ne pense pas que l’on puisse aborder la transformation sociale sans parler du pouvoir, et je ne pense pas que l’on puisse discuter de la destruction de la planète sans parler de sociopathologie. Le Parti Vert a beaucoup de bonnes idées, mais comment les mettre réellement en place, étant donné que ceux qui détiennent le pouvoir sont des sociopathes et que le système, dans l’ensemble, récompense les comportements sociopathologiques ? Le Partage

TUER POUR CIVILISER : AU CŒUR DU COLONIALISME. « Halte à la repentance ! » piaffent-ils en chœur de leurs perchoirs. « Les Français » n’auraient qu’une passion : « la haine de soi » pour mieux expier un passé dont ils ne sont plus fiers. Le siècle dernier fut celui des luttes d’indépendance ; l’affaire, puisqu’entendue, serait donc à classer — à l’heure où Eric Zemmour, jurant à qui veut l’entendre de l’évidence du « rôle positif » de la colonisation, caracole sur les étals des librairies ; à l’heure où Alain Finkielkraut, assurant que les autorités hexagonales ne firent « que du bien aux Africains », est sacré à l’Académie ; à l’heure où l’auteur de Vive l’Algérie française !, nous nommons Robert Ménard, a transformé la ville de Béziers en sujet d’actualité, les « vieilles lunes » n’ont-elles pas encore certaines choses à dire ? L’historien Alain Ruscio remonte le temps pour nous faire entendre ces voix qui, de gauche à droite, appelèrent à la guerre par souci de «.pacification.». Alain Ruscio, Ballast

KARL, DOCKER : « ÊTRE DE GAUCHE, C’EST ARRÊTER DE MÉPRISER LES OUVRIERS ». Y a-t-il une gauche en France ? Je ne suis pas sûr, en tout cas pas du côté de ceux qui ont le pouvoir. Pour moi, seuls les syndicats sont de gauche, et encore, pas tous ! C’est quand même un gouvernement soi-disant « de gauche » qui nous a imposé la loi El-Khomri, qui remet en question tous les droits des travailleurs. Avec l’annualisation du temps de travail sur trois ans, on pourra se retrouver à bosser quasi jour et nuit la dernière année si on n’a pas fait assez d’heures avant. On n’aura plus de vie de famille, que le travail. Même les congés payés sont remis en cause. C’est de gauche, ça ? Karl Montagne, docker, Saint-Nazaire, Bastamag

BERRUYER/BERGÉ : LE MONDE BIG BROTHER. Olivier Berruyer est un personnage étonnant. Tout d’abord, à le voir et en comptant large, on lui donnerait 16 ou 17 ans. Mais attention, sur ses compétences le gars est un costaud et il est en plus doté d’une puissance de travail assez phénoménale. Il a un boulot qui le fait vivre, et histoire de se distraire il a monté un site Internet absolument remarquable, qui affiche près de 8 millions et demi de connexions annuelles ! Ceux qui le fréquentent y trouvent une information équilibrée et pluraliste, souvent en provenance de l’étranger, que les grands médias ont renoncé depuis longtemps à nous proposer. Vu du Droit

ILS SONT DE RETOUR. Ils commencent leur phrase par “Certes, on peut comprendre la colère…” et la terminent par
“… mais rien ne justifie la violence”.
Lorsque des salarié-e-s en lutte détruisent du matériel informatique dans une sous-préfecture, retiennent pendant quelques heures leur patron, déchirent une chemise, ils sont là. Lorsque des habitant-e-s des banlieues excédé-e-s jettent des projectiles sur les flics, détruisent du mobilier urbain, incendient des poubelles ou des voitures, ils sont là. Julien Salingue via UJFP

INDE-BANGLADESH, LA FRONTIÈRE DÉJOUÉE. Après un quart de siècle d’efforts, l’Inde compte bien finir, cette année, de clôturer sa frontière avec le Bangladesh : 3 286 kilomètres, soit la barrière géopolitique la plus longue du monde. Mais ce mur, prouesse du nationalisme, s’avère moins infranchissable qu’on ne l’imagine. Tant de choses passent à travers : des gens, une langue commune, du bétail, de l’ail, des saris, des épices, du sirop contre la toux, des ustensiles de cuisine et quatre millénaires d’histoire bengalie. Elizabeth Rush, Le Monde Diplomatique

CALAIS : LA JOURNALISTE HAYDÉE SABÉRAN, UNE SALARIÉE DU SECOURS CATHOLIQUE ET SEPT MINEURS ARRÊTÉS DEVANT LES DOUCHES. omme si la préfète du Pas-de-Calais voulait célébrer sa promotion comme préfète de la région Normandie, après une nouvelle expulsion d’un Soudanais au Soudan et le risque d’expulsion d’un Érythrée vers ce même pays, une opération de police qui allie la chasse aux mineurs, la chasse aux personnes solidaires et la chasse aux journalistes. Passeurs d'hospitalités

LA RÉVOLUTION EST AU BOUT DU ZIEGLER. Bon. L'idéologie Macron nous étouffe, la pratique de re-destribution de Fillon nous fait vomir, la social démocratie galope derrière le fantôme de Mitterrand. Ça va mal. Heureusement Jean Ziegler, avec son livre "Chemins d'espérance" (qui sont aussi ceux de la liberté), nous ouvre une bonne bouteille d'oxygène. Jacques-Marie Bourget, Le Grand Soir

ÉTATS-UNIS : LES VIOLENCES SEXUELLES COMME MÉTHODE DE TORTURE. Donald Trump prévoit de remplir à nouveau Guantanamo de prisonniers soupçonnés de terrorisme. Rien ne dit qu’ils ne connaitront pas le sort de leurs prédécesseurs dans ce camp de rétention tristement célèbre où, au lendemain de l’attentat du 11 septembre 2001 à New York, l’administration Bush a systématisé le recours à des « techniques d’interrogatoire poussées » pour briser les prisonniers de la « guerre contre le terrorisme ». Où des hommes ont été privés de leur humanité, frappés, torturés, mais aussi — on le sait moins — méthodiquement humiliés, violés et agressés sexuellement. Anne-Laure Pineau, Sophie Tardy-Joubert, OrienXXI

« NOS QUARTIERS NE SONT PAS DES DÉSERTS POLITIQUES ». Depuis que les exactions des policiers d’Aulnay-sous-bois ont été rendues publiques, les émeutes nocturnes en banlieue parisienne ne semblent pas vouloir s’arrêter et ce malgré les appels au calme et les menaces de l’exécutif. Un lecteur de lundimatin a donc jugé pertinent de nous faire parvenir l’entretien qu’il a mené avec Samir, militant issu du Mouvement de l’immigration et des banlieues. Ce dernier revient sur sa politisation en banlieue dans les années 90, sur les émeutes de novembre 2005, sur le rôle des associations de quartier et nous donne son point de vue sur le mouvement actuel #justicepourtheo. Il livre ici une analyse particulière sur le prolongement de l’émeute dans l’action militante, voire politique et dans la jonction avec d’autres formes de luttes. lundimatin

APPEL À BLOQUER LES LYCÉES ET FACULTÉS CONTRE LA MASCARADE PRÉSIDENTIELLE ! Nous lançons un appel national à bloquer l’ensemble des lycées et des facultés jeudi 20 et vendredi 21 avril pour affirmer notre rejet d’être gouverné par ces escrocs et anticiper le second tour qui confrontera dans tous les cas d’un côté le fascisme et de l’autre le libéralisme. Paris-Luttes.info

Ce que les déclarations de l’équipe Macron et les articles des journalistes disent sur leur niveau en sécurité informatique. Attention Mesdames et Messieurs, voici venu le moment tant attendu, l’affrontement final, le clash des titans de la démocratie et de la politique avec un grand P ! A ma droite, François Fillon et son « coup d’Etat institutionnel ». A ma droite (l’autre droite), Emmanuel Macron et les hackers russes qui veulent détruire sa campagne. Reflets.info

DE L’ÉCŒUREMENT, DU JOURNALISME ET DE LA VIE EN GÉNÉRAL… Il n’est pas si simple de continuer d’écrire. Surtout quand on écrit « avec ses tripes ». Peut-être parce que ce que l’on écrit nous semble — à tort ou à raison — important, ou tout du moins, intéressant. C’est une démarche présomptueuse, et je suis le premier à l’admettre. Mais avec les années, le temps qui passe, l’écriture devient quelque chose d’autre qu’une simple expression égotique, peut-être une forme de deuxième nature, un « truc » qui vient aussi facilement que respirer, boire ou déféquer. Allons savoir… Reflets.info

« L’OCCIDENT TERRORISTE » – INTERVIEW AVEC ANDRÉ VLTCHEK. En tant que journaliste, réalisateur de documentaire et romancier étatsunien, André Vltchek a couvert d’innombrables conflits armés à travers le monde. Parmi ses travaux les plus récents, on retrouve “L’Occident terroriste”, une discussion avec Noam Chomsky, un expert de la propagande renommé. Ensemble, ils explorent l’héritage du colonialisme qui dure jusqu’à aujourd’hui et dénoncent l’hypocrisie de l’Occident face au terrorisme, alors qu’il est responsable de son développement. Nous avons interrogé André Vltchek sur son livre et sur bien d’autres choses. Investig’Action

DÉLIT D’EMBUSCADE - ANALYSE ET DÉMONTAGE DE NOTRE JURISTE. Lundi 6 février, au lendemain de la mise en examen des 4 policiers, l’un pour faits de viol et les 3 autres pour faits de violences volontaires aggravées, avait lieu à Aulnay-sous-Bois une marche pour réclamer Justice pour Théo. Le soir, alors que des affrontements démarraient à peine, plusieurs personnes étaient interpellées et placées en garde à vue. Mercredi 8 février, 16 personnes étaient déférées par le Procureur de la république de Bobigny pour répondre du délit d’embuscade en réunion : 5 majeurs, qui seront jugés en comparution immédiate, et 11 mineurs, présentés à un juge des enfants aux fins de mise en examen. L’occasion de s’intéresser à ce méconnu délit d’embuscade, qui pourrait bien, dans un avenir proche, devenir à la mode. lundimatin

QUAND LE PEUPLE COMBAT L’HISTOIRE : LES GUERRES POPULAIRES. Si le destin des pays s’est joué, en grande partie, autour de conflits opposant des pouvoirs disposant d’armées régulières, il n’en demeure pas moins que les peuples dénués de formations militaires et d’armement lourd, ont parfois déterminé le jeu politique. Malgré leur puissance militaire, parfois nucléaire, certaines nations se trouvent ainsi ébranlées par des mouvements populaires qui leur livrent de véritables guerres. On le retrouve avec acuité aujourd’hui encore, dans un système international toujours plus complexe, au sein duquel le développement de nouveaux types d’interactions affaiblit l’autorité et la légitimité de l’État. L’histoire des guerres populaires, c’est celle des faibles qui ont déstabilisé les plus forts. Alidovitch, Le Comptoir

Décodex est un « grande aventure » instiguée par les décodeurs du monde, ces journalistes qui estiment que le fact-checking serait le Saint Graal du métier. Avant de parler du gros machin stalinien du Monde©, parlons du fact-checking. Le principe du fact-checking est simple, voire simpliste : vous prenez les informations (des autres publications, c’est plus simple et votre actionnaire ne vous en voudra pas), et vous vérifiez « par les faits », les affirmations qui y sont contenues. Une déclaration chiffrée d’un responsable politique, par exemple, est soumise à la sagacité des journalistes fact-checkers qui la mettent en abîme avec une statistique officielle. De la même manière, des montants financiers, des dates, des noms, des lieux, des estimations peuvent être passés au crible de la vérification « factuelle ». Reflets.info

« AFFAIRE THÉO » : LES VIOLENCES ET SÉVICES SEXUELS PERPÉTRÉS PAR DES POLICIERS SONT-ILS EXCEPTIONNELS ? Le « viol avec matraque » dont est accusé un policier sur Théo L., un jeune aulnaysien de 22 ans, a suscité la réprobation de toute la classe politique, mise à part l’extrême-droite. Si elles demeurent rares, les violences avec sévices sexuels perpétrés par des policiers ne sont malheureusement pas exceptionnelles. La France a déjà été condamnée à deux reprises par la Cour européenne des droits de l’homme pour de tels faits. Un policier, accusé d’avoir commis des violences similaires à Drancy, sera jugé le 20 février. D’autres affaires pour « agression sexuelle aggravée » perpétrée lors de contrôle au faciès sont en cours d’instruction. D’où viennent ces pratiques ? Enquête. Warda Mohamed, Bastamag

LE MONDE BANNI DE WIKIPÉDIA POUR Y AVOIR CRÉÉ VOLONTAIREMENT DES “FAKE NEWS” ! C’est à cause de ce genre d’article que Le Monde ne m’aime guère et a tenté de faire fermer ce blog… Triste exemple de comportements au sein de “l’ancien quotidien de référence”. Je réalise ce type de travail quotidiennement et bénévolement sur ce blog depuis 6 ans. “L’affaire” en soi n’est évidemment pas dramatique, elle illustre simplement une dérive médiatique et est plus qu’ironique venant de l’inventeur du Décodex… L’attitude du journaliste est, en revanche, bien plus intéressante… Les-Crises.fr

MISTRAL PERDANT, ÉTATS D’ÂME ET AUTRES NOUVELLES. S'il existe un symbole de l'euronouillisme, c'est bien le Flamby élyséen. Président français le plus vassal des Etats-Unis de l'histoire, constamment aux basques d'Obama ou de Merkel, quand ce n'est pas des Saoudiens, il a suivi docilement toutes les directives du système impérial, sur l'Ukraine, la Syrie, l'Iran… Chroniques du Grand jeu

POUR UNE RÉPUBLIQUE DÉCENTE. Représentants politiques pris dans des affaires judiciaires et police violente, la décence semble bien avoir déserté notre République. À travers Fillon et l’affaire Théo se dessine un système à bout de souffle. Le Comptoir

LE DECODEX ALTERNATIF (MÉFIEZ-VOUS DES IMITATIONS). Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Le Grand Soir

LA CHUTE DE L’HOMME DANS L’ALGORITHME. Bientôt les hommes cesseront de s’aimer, tomberont amoureux de machines, deviendront un temps des objets connectés parmi d’autres avant de disparaître, de se fondre dans une ultime étreinte technologique censée les « augmenter », mais qui aura surtout raison de leur humanité. C'est ce que les adeptes hallucinés du transhumanisme (1) appellent la « Singularité », ce moment d'inflexion où les progrès exponentiels de la technologie infesteront l'homme pour en changer la nature et donner naissance au Surhomme tant attendu, enfin libéré de ses limites biologiques. Selon certains transhumanistes, cette « Singularité » pourrait même survenir d'ici à 2030 déjà, et les progrès stupéfiants que nous annoncent régulièrement les apprentis-sorciers de l'intelligence artificielle rendent plausible ce calendrier. Il faut dire que la voie est toute tracée. On voit mal ce qui pourrait en effet contrarier cette échéance. Notre contre-civilisation ultralibérale est psychologiquement formatée pour accepter et même souhaiter la disparition de notre si imparfaite humanité, et son impératif libéral justement lui interdit tout simplement de questionner les (r)évolutions technologiques puisque ce serait contraire à l'un de ses dogmes qui veut que l'« on arrête pas le progrès ». Entrefilets

LA PRESSE AUX ORDRES ET LA BONNE INFORMATION : LE MAGISTER DIXIT. « C'est beaucoup plus économique de lire Minute que d'acheter Sartre car pour le prix d'un journal, vous avez à la fois la nausée et les mains sales. » Pierre Desproges — Cette boutade de Pierre Desproges était là pour nous rassurer à l'époque sur la structuration du monde entre les bons et les mauvais, les pyromanes et les autres. De nos jours tout se brouille et le journal Minute de l'extrême droite, que l'on croyait seul à éructer ses insanités brutales, n'est plus le seul, il est secondé par une bien pensance qui, sous couvert de civilité, fait plus et mieux, mais d'une façon insidieuse pour formater l'imaginaire des citoyens lambda. Chems Eddine Chitour, l’Expression

LE CŒUR DU SYSTÈME. Dans Le Maître et Marguerite, le chef-d’œuvre de Mikhaïl Boulgakov, le Diable apparaît en personne sous la cape du magicien Woland. Le Diable est joueur: il s’amuse à tester la vanité et la crédulité des hommes. Et il sait qu’il n’est d’humains plus crédules que les incrédules de métier. C’est ainsi que son premier interlocuteur, Berlioz, vedette littéraire du Moscou soviétique et athée militant, finira décapité par un tramway, exactement comme le magicien le lui a prédit. Ah! S’il avait un seul instant pris au sérieux l’existence du Tentateur qui venait, justement, de lui offrir une cigarette… Nous sommes témoins d’une plaisanterie semblable lorsque nous parlons du « Système ». Il m’arrive ainsi de lancer des aphorismes à ce sujet dont les échos sont connus d’avance : « Complotiste ! », me répliquent aussitôt des sceptiques venus de divers horizons culturels et politiques, mais qui ont généralement en commun un binôme de caractéristiques paradoxal: d’un côté, la foi dans le rationalisme et le « fact-checking », et de l’autre des convictions morales et politiques d’une naïveté extrême. Ils s’attribuent à la fois une haute capacité de discernement, une mission de «.vigilance citoyenne.» et une position critique vis-à-vis du pouvoir. Dans le langage ras-du-sol des services, ce sont de parfaits idiots utiles. Slobodan Despot, antipresse

L’OCCASION TRUMP. Deux points de départ. Premièrement, les changements fondamentaux ne se produisent jamais pendant des périodes de calme plat mais au milieu de tempêtes qui mettent tout sens dessus-dessous. C'est dans ces moments que les forces anti-systémiques, forgées sur de longues périodes dans le sous-sol des sociétés, peuvent tirer parti de la faiblesse et de la cruauté du capital pour montrer aux majorités qu'il existe d'autres voies, au-delà de la subordination au système. Raúl Zibechi via Tlaxcala

ASSUREURS ET POLITIQUES, LIAISONS DANGEREUSES ? A priori, les assureurs n'ont plus de lien en France avec le pouvoir. Finies, les compagnies nationalisées, et donc, évidemment sous influence de l'exécutif. Les seuls échanges officiels sont ceux entre les compagnies et l'autorité de régulation du secteur, l'APCR, dont le statut garantit l'indépendance du pouvoir politique. Ivan Best, La Tribune

LES DÉFIS POUR LA GAUCHE DANS LA ZONE EURO. Ce qui fait l’importance de ce texte, outre son contenu, est qu’il est co-signé par des personnalités et des militants de plus de 15 pays européens, provenant de différents horizons : de Podemos et Izquierda Unida au Bloc de Gauche portugais, du Parti de Gauche au NPA en passant par Ensemble ! en France, de l’Unité populaire à Antarsya en Grèce, de la gauche radicale danoise à celle de Chypre en passant par celle de pays comme la Slovénie, la Bosnie-Herzégovine ou la Hongrie. Il est signé par des députés européens de différents partis et de différents pays, par le responsable des finances de la Ville de Madrid, par l’ex-présidente du parlement grec, par une série de membres de la commission pour la vérité sur la dette grecque… via Le Grand Soir

« REMETTRE EN QUESTION CE QUE PEUT SUPPORTER UNE SOCIÉTÉ ».  « Tout est politique », ou « Nous sommes tous concernés » pouvait on entendre lors des manifestations de Mai 68. Cette volonté d’étendre au plus fort le champ d’application politique s’est pourtant heurtée à l’« inévitable », au poids du temps long, aux dominations et rapports de pouvoir. La question sociale des sans-abri en aura fait les frais. Présents dans nos rues autant que dans nos imaginaires, les vagabonds, les clochards, les mendiants n’ont que peu de centralité politique. Pris comme une catégorie sociale, immuable à toute société, le SDF fait partie du décor. Sur le terrain s’activent des travailleurs sociaux refusant ce pis-aller, cette acceptation sourde de la société. Chahr Hadji est de ceux-là. Rencontre dans l’hiver bruxellois. Chahr Hadji, Ballast

INTERVENTION DE PIERRE STAMBUL À NICE. Le 10 février 2017 lors du rassemblement des Délinquants Solidaires j’interviens au nom de l’Union Juive Française pour la Paix. Notre association se bat pour le « vivre ensemble dans l’égalité des droits » en France comme au Proche-Orient. Elle dénonce avec force le racisme et les discriminations sous toutes leurs formes ainsi que les humiliations et la stigmatisation que subissent des êtres humains à cause de leurs origines, leurs croyances, la couleur de leur peau ou leurs identités supposées. Pierre Stambul, UJFP

LE « BAMBOULA » : HISTOIRE D’UNE INJURE RACISTE ANCRÉE DANS L’IMAGINAIRE FRANÇAIS. Cannibale, sodomite, rigolo... Le terme « bamboula », prononcé jeudi 9 février par un policier sur la chaîne de télévision France 5, renvoie le Noir à la figure caricaturale d'un grand enfant brutal, et nie son humanité. Explications avec la linguiste Marie Treps. Jeune Afrique

TOUJOURS SUR LA MODERNITÉ DU MOT SOLIDARITÉ. J’interviens au nom de l’Union Juive Français pour la Paix - UJFP, au nom de mes camarades qui, comme moi, ont été des enfants juifs cachés - ici, en France - sous le régime de Vichy. Toutes et tous, nous avons bénéficié de la solidarité désintéressée d’hommes et de femmes qui avaient osé dire NON à la politique criminelle française d’alors, bravant les danger auxquels ils s’exposaient. C’est pourquoi, aujourd’hui, l’UJFP condamne fermement le silence intolérable des institutions juives françaises, promptes à invoquer en toutes circonstances «.un devoir de Mémoire.» sans principe, transformant le passé une relique à partir de laquelle, nous ne pouvons pas inscrire le présent. Georges Gumpel, UJFP

« LA VIOLENCE DE LA POLICE EST PRODUITE PAR UN SYSTÈME ENCADRÉ, RÉGULÉ ». Toutes les sociétés impérialistes ont importé, depuis les colonies, leurs pratiques sécuritaires au sein des métropoles. Ces pratiques sont le fait de l’État, de l’armée, de la police et des colons. C’est en instaurant une terreur d’État que la France s’est imposée en Algérie, au Cameroun ou en Indochine. Et c’est dans ce « répertoire » que l’État a puisé pour restructurer son système policier afin de gérer plusieurs événements par la suite : en 1968, 1990, 2005, 2016, par exemple. Mathieu Rigouste, Fumigène

PROMENADE À TRAVERS LA FOIRE COLONIALE DE VINCENNES. Nous retracions dans nos pages l’engagement de Daniel Guérin : « 1927. Daniel Guérin découvrit la Syrie, alors sous mandat français depuis sept ans. Le jeune homme avait 23 ans. Je vis à l’œuvre les colonialistes, militaires, civils, ecclésiastiques, leur racisme, leur brutalité, leur cynisme, leur fatuité, leur sottise, écrivit-il plus tard dans Ci-gît le colonialisme. Il fit la connaissance de nationalistes arabes puis se rendit en Indochine. […] Il ne put supporter de voir les colons dans les rues, sangsues agrippées aux flancs de ce pays qui ne leur appartenait pas mais dont ils se croyaient pourtant les maîtres. Il rencontra le leader nationaliste Huyng Thuc Khang et n’oublia jamais cette entrevue : tout Blanc qu’il fut, l’indépendantiste le traita comme un frère. » Rentré à Paris en 1931, le militant doit faire face à cet autre pan de la réalité coloniale : l’Exposition coloniale se tient dans le bois de Vincennes. Dans ce court texte écrit dans les colonnes du Cri du peuple1, Guérin s’en prend à l’exotisme affiché qui cache la mainmise des empires industriels ; avec les surréalistes de l’époque, il distribua le tract « Ne visitez pas l’Exposition coloniale » (2). Aux détours des stands et des pavillons, un appel à l’émancipation des colonisés. Daniel Guérin, Ballast

UN ESPION TROP BAVARD. Certaines révélations sur les ingérences étrangères dans la vie politique d’une nation prennent la dimension d’un cataclysme mondial. D’autres restent cantonnées à la rubrique des faits divers. Nul ne doute cependant que si un régime proche-oriental dirigé par une coalition incluant l’extrême droite et possédant l’arme nucléaire intervenait en douce pour fausser le fonctionnement des partis dans un pays européen, analystes et journalistes sonneraient le tocsin. Pierre Rimbert, Le Monde diplomatique

AXA A VERSÉ 200.000€ À FILLON : COÏNCIDENCE AVEC SON PROGRAMME SUR LA SÉCURITÉ SOCIALE. On savait Henri de Castries l’ami de François Fillon et qu’il lui avait apporté de nombreux soutiens, un peu d’argent et beaucoup de renommée… De là à donner 200 000 euros à la désormais experte en comptes falsifiés famille Fillon il y a un pas. Pour l’ex-PDG d’AXA, le géant des assurances, soutenir un candidat qui voulait casser la Sécu semblait être un bon investissement. La révélation de BFM Business montre encore une fois le vrai visage du candidat de la droite : un millionnaire qui n’hésite pas à vendre ses relations acquises en tant que Premier Ministre pour accumuler encore plus de richesses. Recevoir 200 000€ d’un assureur et demander aux électeurs de dire au revoir à la Sécurité Sociale, voilà un discours qui ne saurait être accepté. Charles Fired, Révolution Permanente

LES NAUFRAGÉS DU LIBRE-ÉCHANGE ET DE L’ATLANTISME. Tous ceux qui ne prenaient pas Donald Trump au sérieux ou qui pensaient qu’une fois élu il édulcorerait ses propos et promesses de campagne se sont trompés. Certes le nouveau locataire de la Maison Blanche fait davantage penser à un histrion hâbleur et mégalomane qu’à un chef d’Etat ; certes le Congrès, même à majorité républicaine, ne lui laissera pas entièrement les mains libres. Mais la réalité s’impose : le milliardaire est désormais commandant en chef des forces armées de la première puissance mondiale et doté de pouvoirs exécutifs propres non négligeables. Bernard Cassen, Mémoire des luttes

L’HEURE OU JAMAIS.  A l’heure ou jamais d’intervenir, toute une sédimentation d’actes et de conditions antérieurs, toute une densité de mémoire vivante et de souffrance, font sentir à travers un passé qui ne passe pas l’appel d’un dénouement. Tandis qu’à l’heure où l’on n’interviendra plus, la sensation que tout est joué pour longtemps, pour un temps indéfini, où l’irréversible se sera produit dans le mauvais, le pire sens de la catastrophe, la sensation pétrifie tel le regard de la Méduse. lundimatin

RÉORGANISATION DU MONDE : LE DÉVELOPPEMENT D’UN EUGÉNISME MARCHAND… Eugénisme. Ce mot qui fait froid dans le dos est généralement associé à des régimes totalitaires. L’Allemagne nazie en est la référence inscrite dans l’inconscient collectif. Voilà que la réorganisation du monde pave le chemin à ce fléau. L’eugénisme gangrène notre société de manière sournoise, cachée derrière la science et les bons sentiments. Mais tout d’abord, voilà comment le Larousse décrit l’eugénisme… Liliane Held-Khawam

DU “JUDÉO-BOLCHÉVISME” À “L’ISLAMO-GAUCHISME” : UNE MÊME TENTATIVE DE FAIRE DIVERSION. “L’islamo-gauchisme”, voilà l'ennemi. C'est le message envoyé régulièrement Manuel Valls dans ses différentes prises de parole publiques. Un concept assez flou dans lequel le Premier ministre englobe à la fois Clémentine Autain et Tariq Ramadan. Professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv, Shlomo Sand s'interroge sur l'utilisation de cette rhétorique. Shlomo Sand

L’APPEL DES ÉCO-CHARLATANS ET LA PROMOTION DU CAPITALISME « VERT » (À PROPOS DES COLIBRIS). Le 31 janvier 2017, le journal Le Monde, le principal quotidien français, appartenant au trio capitaliste Bergé-Niel-Pigasse, relayait « l’appel du monde de demain ». Un appel rédigé par les principales éco-célébrités françaises, à la mode dans les cercles bourgeois de la capitale, car politiquement correctes et ne menaçant pas le moins du monde l’ordre établi (Nicolas Hulot, Pierre Rabhi, Cyril Dion, Tryo, Zaz, Marion Cotillard, Matthieu Chedid, Alain Souchon, etc.). Examinons-le. Le Partage

MACRON : L’AUTORITÉ FACE AUX DÉCLASSÉS. En 2017, les jeunes nés vers la fin des années 70 sont pour la plupart autoritaristes. Pour constater ce fait, il suffit d’observer l’attrait de la jeunesse pour Emmanuel Macron. Si c’était encore possible il conviendrait d’agir.  S’unir entre prolétaires et intellectuels, constituer, comme disait Georges Bataille, une « communauté de solitaires ». La société française a toujours été traversée d’une multiplicité de contradictions et de conflits (de classe, de genre, de générations, de régions etc.). Or, les classes elles-mêmes n’ont jamais été des blocs homogènes et monolithiques. Christophe Gerbaud, The Dissident

DES ÉLUS AU CASIER JUDICIAIRE VIERGE : PREMIÈRE BATAILLE VICTORIEUSE POUR PHILIPPE PASCOT. Depuis un an et demi, Philippe Pascot et trois autres citoyens ont rassemblé une “véritable armée” pour qu’une loi oblige les candidats aux élections à présenter un casier judiciaire vierge, à l’image de 396 autres métiers en France. Le 1er février, cette loi a été votée en première lecture à l’Assemblée nationale : une “victoire du peuple sur les élus” pour cet ancien adjoint au maire d’Évry. Mathilde Régis, Le lanceur

TRUMP CONTRE LES GLOBALISTES. La panique est totale, l’angoisse cosmique. Trump va-t-il faire exploser la planète ? Provoquer la disparition des espèces ? Celle de notre galaxie dans un immense trou noir ? Va-t-il détruire l’univers ? Pire ! Rendre accidentellement sa liberté à l’Europe ? Toute la vertueuse élite globaliste, ses merdias et son internationale progressiste sont littéralement saisis d’effroi devant le gouffre d’incertitudes qui vient de s’ouvrir. Alors on gronde, s’offusque, on appelle même à l’assassinat de l’importun et, dans l’intervalle, on manifeste bruyamment son secret désir de revenir en arrière, de rétablir la caste certes génocidaire mais ô combien rassurante d’avant: des Clinton, des Bush ou même de l’inénarrable Obama qui, en embuscade, semble attendre son heure à la manière d’un président légitime qui aurait été renversé par on ne sait quel coup d’Etat. Bref, le monde entier est au diapason : Trump le déplorable doit disparaitre pour que la cash-machine de l’oligarchie planétaire des globalistes puisse continuer à fonctionner. Entrefilets

UNE COURTE RÉFLEXION SUR LA GYMNASTIQUE POLITIQUE DE DIRECTIONS SYNDICALES PENDANT LE MOUVEMENT CONTRE LA LOI « TRAVAILLE ! ». Les centrales syndicales ont indéniablement joué un rôle clé au printemps dernier dans le mouvement contre la loi "travaille ! ". Mais leur gymnastique politique de collaboration avec le gouvernement nous a coûté une lutte. Organisons-nous dès maintenant de façon autonome, pour contrôler nos objectifs politiques et nos moyens de lutte ! Pour les maints affronts à venir, préparons la riposte ! Paris-Luttes.info

ILS TABASSENT, ILS ÉBORGNENT, ILS GAZENT ET MAINTENANT ILS SODOMISENT. Le viol de Théo est un crime policier de plus qui touche un jeune habitant de nos quartiers populaires. Le courage de Théo et de sa famille pour oser mettre sur la place publique cette histoire est la seule réponse à la hauteur du crime commis par ces quatre policiers. Oser nommer les choses, osez tenir tête a ces agresseurs dans ce type de situation est rare. Au delà des responsabilités individuelles de cette équipe de sadiques et elles sont nombreuses comme le montre les différentes vidéos de la scène, ce crime ne peut se produire que parce que le contexte le permet. Nombreux ceux qui affirment que ce type de viol policier est anecdotique car rare. Aussi anecdotique et rare que le procès d’un policier municipal de Drancy qui s’est tenu le mois dernier où il devait répondre de viol pour avoir lui aussi enfoncé sa matraque télescopique dans l’anus d’un interpellé ? Quartiers Libres

« POUR SIMONE WEIL, IL EST ILLUSOIRE DE TENTER DE S’AFFRANCHIR DU TRAVAIL ».  Geneviève Azam est maître de conférences en économie, chercheuse à l’Université de Toulouse II et militante altermondialiste au sein de l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (Attac). Elle vient de publier « Simone Weil ou l’expérience de la nécessité » avec la philosophe Françoise Valon dans la collection Les précurseurs de la décroissance, dirigée par Serge Latouche au Passager clandestin. Nous avons décidé de l’interviewer à l’occasion des 108 ans de la naissance de Simone Weil. Le Comptoir

LES CANAILLES DE LA RÉPUBLIQUE. François, Serge, Patrick, Jérôme, Nicolas et les autres… Rassurez-vous ! il y en a pour tous les camps, tous les goûts et toutes les couleurs. Les canailles de la République sont légion : le joli fruit d’une consanguinité entre deux mondes qui devraient pourtant se montrer étanches : celui de la politique et celui des grandes fortunes. Mais voilà, pour les seconds, il convient de flatter ceux qui détiennent le pouvoir, de leur octroyer quelques cadeaux, de leur accorder quelques avantages. Quand on a de l’argent, on peut tout s’acheter y compris – et cela semble dérisoirement facile – un élu. Le blog de C’est Nabum

LA DESTRUCTION DE LA CLASSE POLITIQUE DIRIGEANTE A COMMENCÉ. Nous sommes en train d’entrer dans une nouvelle phase de la mise en place du nouveau système mondial (cf notre dossier sur la réorganisation du monde). La destruction de la classe politique traditionnelle  semble enclenchée. Le nouveau système n’en a plus que faire et le fait savoir. Elle est devenue inutile et non recyclable au vu de son efficacité plutôt limitée. Liliane Held-Khawam

SINCÉRITÉ ET AMNÉSIE. Valls et les directions du PS qui se succèdent depuis 30 ans viennent de perdre leur primaire. L’affaire est plutôt jouissif pour tous ceux qui aux quartiers subissent ou combattent pour les plus déterminés depuis 30 ans leur politique. Au final moins de 2 millions de français sont venus arbitrer ce combat de tocards dont une grande partie pour faire barrage à Valls. Depuis l’élection de Chirac face à Lepen en passant par celle d’Hollande face à Sarkozy, s’impose la stratégie tragique du moins pire comme seul horizon électoral. Quartiers Libres

RUTH ELKRIEF, GENDARME DU JOURNALISME DE COMPLAISANCE. Le club des laquais de l’information, dont les effectifs sont déjà conséquents, aurait-il fait l’objet d’une nouvelle adhésion ? Recevant Louis-Marie Horeau, l’un des deux rédacteurs-en-chef avec Erik Emptaz du Canard Enchaîné, sur BFM-TV le 31 janvier, Ruth Elkrief lui a posé cette question à la fois ahurissante et hallucinante, qui a fait la joie des réseaux sociaux : « Avez-vous l’intention de feuilletonner longtemps ce poison lent qui influe sur l’élection ? » Jean-Louis Legalery

DE STAVISKY À PÉNÉLOPE - CE QUE L’AFFAIRE FILLON DIT SUR LA « DÉMOCRATIE » ET LA CASTE POLITICIENNE. On se croirait dans un thriller. Une élection présidentielle n’a que très rarement été le scénario d’autant de retournements. Mais derrière l’épisode actuel de l’affaire Fillon se cachent des problèmes d’une ampleur bien supérieure aux résultats du scrutin d’avril-mai. Daniela Cobet, Révolution Permanente

« DANS SA TÊTE, FRANÇOIS FILLON EST DÉJÀ PRÉSIDENT ». Le Canard enchaîné a révélé l’affaire Penelope Fillon. L’hebdomadaire satirique enquêtait depuis des mois sur le favori de la présidentielle. Explications d’un des barons du journal. « François Fillon nous aide. Chaque fois qu’il parle, il nourrit l’affaire… Car à chaque fois, il ment. » Dans un bistrot aux accents du Cantal du centre de Paris, on partage une assiette avec Nicolas Brimo. Journaliste historique, entré en 1971 au Canard enchaîné, il en est aujourd’hui aussi l’administrateur. Nous sommes à deux pas de la célèbre rédaction. Plus que jamais crainte. Depuis dix jours, et deux éditions consécutives, le journal satirique feuilletonne avec les révélations sur l’emploi fictif présumé de l’épouse de l’ex-premier ministre François Fillon. Une méchante histoire d’argent qui pourrait fracasser la route toute tracée vers l’Elysée du vainqueur de la primaire des Républicains. Xavier Alonso, Tribune de Genève

LE BILAN SANGUINAIRE DU RÈGNE OBAMA. Flamboyante élection et investiture de l’ancien présentateur de télé et homme d’affaires Donald Trump a soulevé une répulsion généralisée à l’échelle internationale. Au point que certains observateurs s’étonnent à juste titre du fait que cela serve à éclipser le bilan d’Obama. Dans ce débat, la position d’ Investig’Action consiste à dire qu’il n’y a pas de bons et de méchants, mais de forts intérêts économiques en jeu, au milieu desquels les peuples peuvent résister pour la défense de la vie et la lutte pour un monde meilleur. Cette tribune signée par une porte-parole de Codepink, organisation à la fois féministe et anti-guerre, est une analyse opportune qui contribue à ce débat autour des « bons » et des moins bons présidents de l’empire. Investig’Action

L’ASSISTANTE FANTÔME DE MARINE LE PEN : « JE RENTRAIS PAR LE PARKING ». A partir de mercredi matin, le Parlement européen devrait saisir la moitié de l’indemnité parlementaire de Marine Le Pen, ainsi que la totalité de son enveloppe de frais généraux. Il lui restera 3.000 euros nets par mois, sur les 10.400 euros reçus normalement. Les services de Bruxelles estiment que la présidente du Front national a détourné des fonds européens en rémunérant pendant cinq ans une assistante fantôme qui occupait en réalité le poste de chef de cabinet au siège du parti, à Nanterre.  Caroline Michel

DU COUP D’ESSAI AU COUP D’ÉTAT ? Depuis son investiture à la Maison Blanche le 20 janvier, Donald Trump a déjà battu un record : celui du nombre de décrets. En moins de deux semaines, il a signé  pas moins de vingt documents bouleversant l’ordre politique aux États-Unis, et portant sur des sujets aussi variés qu’essentiels : sécurité nationale, immigration, santé, industrie, énergie ou économie. Pas facile de tenir les comptes pour les états-unien.ne.s, et encore moins pour celles et ceux qui suivent cette course folle depuis la France. Jef Klak a décidé de traduire un billet de Yonatan Zunger paru le 30 janvier sur le site d’informations collaboratif Medium. Ce haut cadre de Google y analyse les dernières actions du président, pour une durée de 24 heures (ou presque), incluant les dispositions anti-immigration (Mur sur la frontière mexicaine et “Muslim Ban”) signées par la Maison Blanche. Il nous permet surtout de comprendre comment les dispositifs d’équilibre des pouvoirs (bureaucratie fédérale, Congrès, cours de justice) sont en passe d’être réduits à peau de chagrin, le pouvoir se resserrant dans les mains de la garde rapprochée de Trump – grippesous ultraconservateurs tendance extrême-droite. Yonatan Zunger, Jef Klak

DE L’ASSISTANT À L’ASSISTÉ.  Il flotte en cette saison comme les relents d’une nuit diffuse du 4 aout et comme un haut le coeur de trop de privilèges et de mauvaises manières institutionnalisées. Durant ces années de bombance pour quelques uns et de gode ceinture pour tous les autres, il ne suffisait même plus de se goinfrer en toute discrétion, de jouir de ses privilèges entre nantis, mais encore, fallait il se décomplexer de l’outrance en culpabilisant les autres. Bref, pour ces malapris pourtant si bien élevés, ne pas se contenter du beurre et de l’argent du beurre mais encore, en toute arrogance, mépriser la crémière. Cerise sur le magot. rue-affre

LE MONDE, JOURNAL DE L’ANTI-RÉSISTANCE ? Depuis vingt ans, Le Monde applaudit la démolition des acquis de la Résistance. Mais sans le dire. Voici désormais que son chroniqueur économique affiche cette ambition. Fakir le félicite pour sa franchise. Fakir

FRÉDÉRIC LORDON: SOUTENIR MÉLENCHON ? Mariefab nous propose un travail de retranscription de la vidéo-entretien de Daniel Mermet que « Là-bas si j'y suis » publie. Lordon analyse la situation politique et géopolitique actuelle ainsi que le positionnement de Mélenchon et de son apport dans le champ politique. Pascal Gerin-Roze

SI UN TIREUR MUSULMAN AVAIT TUÉ SIX CHRÉTIENS BLANCS, LA MOITIÉ DE LA PLANÈTE AURAIT UN DRAPEAU CANADIEN EN PHOTO DE PROFIL. Dimanche soir, un présumé nationaliste blanc anti-musulman a ouvert le feu dans une mosquée au Canada et tué six personnes, en laissant au moins huit autres blessées grièvement. A elle seule, cette nouvelle est tout à fait dévastatrice – ou du moins devrait-elle l’être – mais quelque chose de vraiment méprisable se passe. Pendant près d’une journée entière, des dizaines de milliers, peut-être des centaines de milliers de conservateurs partout sur Internet ont blâmé les musulman-es pour cette tuerie. Les mots « Allahu Akbar » étaient le sujet le plus tendance des Etats-Unis alors que les rumeurs se répandaient selon lesquelles plusieurs hommes armés musulmans criaient ceci pendant qu’ils fusillaient les fidèles dans la mosquée. Etat d’exception

BENOÎT HAMON : L’ENNEMI AUTORISÉ DU CAPITAL. Ancien ministre de l’Éducation sous le gouvernement de Manuel Valls, Benoît Hamon a surpris son monde en remportant la primaire socialiste avec un programme plus novateur et davantage ancré à gauche que ses concurrents. Pour de nombreux électeurs de gauche, il s’agit du candidat PS en mesure de porter leurs idéaux, contrairement à un Mélenchon dont la réputation d’aboyeur et la radicalité font craindre le pire à une classe moyenne supérieure en manque de repères. Pourtant, à y regarder de plus près, Hamon reste un candidat dans la pure tradition sociale-démocrate. Le Comptoir

LES POLITIQUES, LES JOURNALISTES, LA SOLE ET LES AUTRES DIMENSIONS. Il a toujours été fort compliqué de faire comprendre à une sole complètement plate qu’il existe une troisième dimension. Il est tout aussi difficile de faire comprendre à un politique qu’il est enfermé dans sa tour d’ivoire et que les gens ne le croient plus. Ou à un journaliste que ses sujets et le traitement de ses sujets ne passent plus auprès des lecteurs. Il faut dire que jusqu’ici, ça continuait de marcher. A chaque élection, les candidats du système continuaient de se faire élire. A chaque campagne, les journalistes continuaient de traquer la moindre petite phrase, à faire croire à leur impertinence, à indiquer la voie aux électeurs. Mais cette fois, c’est un peu plus compliqué. Reflets.info

BENOIT HAMON, L’ISLAMOPHOBIE ET L’HYPOCRISIE SOCIALISTE. Il existe toutes les raisons du monde de se réjouir de la défaite annoncée de Manuel Valls au second tour des « Primaires socialistes ». Son bilan, qui est celui du quinquennat Hollande, est affligeant. Tout aussi affligeant nous parait être l’engouement suscité ces derniers jours par Benoit Hamon, spécialement au sein des communautés musulmanes, des racisé-es et des milieux « antiracistes », comme en témoigne notamment l’interview tout en complaisance du Bondy Blog réalisée entre les deux tours de la primaire. Hamon a beau être membre depuis 30 ans d’un parti à la pointe de l’islamophobie et du soutien à la politique coloniale israélienne, il aura suffi de quelques déclarations de sa part, d’un marketing judicieux et d’aberrants soupçons de collusion avec l’ « islam radical » dirigés contre lui, pour présenter l’ex-porte-parole du PS comme une alternative crédible à la politique raciste et va-t-en-guerre menée jusque-là par la majorité socialiste. Rafik Chekkat, Etat d'Exception

PRÉSIDENTIELLE : UN JEU DE MASSACRE TRAGICOMIQUE QUI ANNONCE LA FIN DE LA VE RÉPUBLIQUE. L’intronisation de l’outsider Benoît Hamon comme candidat du PS, après celle du mari de Penelope pour la droite, achève de semer le chaos dans le paysage politique de cette campagne présidentielle. Plutôt que d’éclaircir ce paysage, ce nouveau résultat contribue un peu plus à le dévaster. Et il suffisait de voir, dimanche soir, les têtes un brin désorientées des éditocrates de plateaux télés pour mesurer leur désarroi et leur incompréhension. Pierrick Tillet

LETTRE OUVERTE AUX VACILLANTS SUPPORTEURS DE M. FILLON. Allez quoi, nobles Ladies and Gentlemen du Touquet et des boucles de la Seine, du courage, du nerf, tous à la reconquête ! Durant une décennie, vous avez bien soutenu mordicus Sarko malgré ses dérapages « pipols », ses photos glamour avec « Carla », son avidité affichée, son goût du luxe tapageur, ses acrobaties judiciaires et ses gamelles tintinnabulantes et rebondissantes… Floréal via Le Grand Soir

LE MEDIATOR, LA SÉNATRICE ET L’ACADÉMIE DE MÉDECINE. Mise en examen dans l’affaire Servier, Marie-Thérèse Hermange vient d’être nommée au comité d’éthique de l’institution. Peut-on être mis en examen pour trafic d’influence et faire partie d’un comité d’éthique ? Pour l’Académie de médecine, la réponse est oui. La sénatrice UMP Marie-Thérèse Hermange avait été épinglée en avril 2013 dans le cadre de l’information judiciaire concernant le Mediator. Ancienne adjointe au maire de Paris sous Jacques Chirac, elle avait en charge le rapport sénatorial sur le médicament de Servier. Et elle l’avait fait relire à un proche du laboratoire, le célèbre pédiatre, le Pr Claude Griscelli, avant qu’il ne soit rendu public. Le Figaro

DAVID CAYLA ET CORALIE DELAUME : « L’EUROPE DE L’ÉCONOMIE ET DU DROIT, ÇA NE MARCHE PAS ». Blogueuse et essayiste, Coralie Delaume est taulière de L’Arène nue et auteur de « Europe, les États désunis » (Michalon, 2014). Maître de conférence à Angers, David Cayla est membre des Économistes atterrés, collectif hostile à la doctrine néolibérale et à la toute-puissance des marchés financiers. Ils viennent de publier « La fin de l’Union européenne » chez Michalon. Nous leur avons posé quelques questions sur ce très bon ouvrage, qui met en évidence les lacunes de la construction européenne. Le Comptoir

MA 892 ÈME NOTE À 0 EURO (CE QUI FAIT QUAND MÊME 50 000 EUROS DE MOINS QUE LA NOTE DE LECTURE DE PENELOPE FILLON). Donc Mme Pénélope Fillon a palpé 500 000 euros d’argent public à rien foutre. D’accord ! Que ce soit légal admettons. Que 20% des parlementaires fassent pareil admettons aussi. Encore que certains assistants, même fils de famille, travaillent-ils sans doute vraiment et que s’ils bénéficient d’un emploi de complaisance du moins n’est-il pas fictif. On peut être compétent ET pistonné - ça arrive ! François l’intègre donc a du plomb dans l’aile du château. Fillon l’a dans le fion. Bien fait pour sa raie au milieu et ses mocassins à glands : mort aux tartuffes ! rue-affre

LE POPULISME, C’EST LE CAMP DU PEUPLE. Si le spectre du communisme ne hante plus l’Europe depuis plusieurs décennies, le populisme est petit à petit devenu la nouvelle bête immonde du discours public, faisant frémir de peur et de fascination mêlées la sphère politico-médiatique. Combien de fois nous a-t-on ressorti l’image inquiétante du pilier de bistrot, éructant sa haine des étrangers et des bobos parisiens ? Critiquer la politique de l’Union européenne, se plaindre de la hausse des impôts ou des dernières mesures d’austérité budgétaire, moquer dédaigneusement le grotesque spectacle électoral, sont pour nos élites les preuves d’un esprit malsain, étroit et renfermé. Journalistes, politiciens, éditorialistes et experts autoproclamés annoncent avec terreur “la montée des populismes” et le retour des “heures les plus sombres de l’histoire”. Trump, Mélenchon, Podemos, le Brexit, le M5S italien, tous sont rangés dans le même panier des démagogues adeptes du “tous pourris”. Passant par son histoire, tentons ici de démystifier le sens du populisme. Le Comptoir

LA BELLE FRANCE DE GEORGES DARIEN (EXTRAIT). Les Français, en général, sont fort satisfaits de leur état actuel, et le croient digne d’envie. Quelque chose, un sentiment secret, les avertit sourdement de leur impuissance ; mais, malgré tout, ils sont convaincus qu’ils dirigent le monde ; au moins moralement. À part de rares exceptions, ils ne s’intéressent à rien en dehors du cercle restreint de leurs préoccupations routinières ; leur horizon intellectuel est limité par l’Ambigu, le Vaudeville [deux théâtres de l’époque], le Sacré-Cœur et la Bourse. Antiopées

PIERRE BOURDIEU : L’ARCHITECTE DE L’EURO PASSE AUX AVEUX. Un entretien dévoile un univers. Lorsque la presse répercute la parole des « décideurs », dont chaque confidence peut faire vaciller les monnaies, on ne prête pas toujours attention à l’énorme somme de non-dits et de presque-suggérés que leurs propos véhiculent. Armés de leur « indépendance » conquise sur le pouvoir politique, les gouverneurs des banques centrales disposent désormais du pouvoir de changer le cours des nations. Quelle est leur vision du monde social ? Et, par exemple, quelle est celle de M. Hans Tietmeyer, grand architecte de l’euro ?  Le Monde diplomatique

FRANÇOIS FILLON A INVENTÉ UN REVENU UNIVERSEL À USAGE UNIQUE POUR PENELOPE. Personne n’a vu Penelope Fillon au travail comme attachée parlementaire entre 1998 et 2006. Pourtant, le salaire brut mensuel de l’épouse du candidat à la présidentielle de 2017 est passé de 3 900 euros en 2001 à 7 900 euros en 2006. Que faut-il alors penser du candidat Fillon qui trouve que le Smic augmente trop vite dans notre pays et que les Français ne travaillent pas assez ? l’Humanité

A LA RECHERCHE DE L’UTOPIE. Au lendemain du premier tour des primaires du PS, journaux, radios, télés, éditorialistes de tous poils et de tous bords, opposants de droite et de gauche au projet de Benoît Hamon ont tous ce même mots à la bouche : "utopie". A tel point que même lui se sent dans l'obligation de nier l'utopie. Ce projet, son projet, serait utopique. Wikipédia donne la définition suivante de l'utopie… affordance.info

LA TÊTE DANS LES NUAGES, LES MÉDIAS PASSENT À CÔTÉ DES DÉCISIONS POLITIQUES DE TRUMP. Depuis deux jours, les médias sont occupés à compter les gens qui manifestent à Washington. 90,3% des électeurs de Washington avaient voté pour Clinton. Un rassemblement républicain récente qui a eu lieu un jour de semaine pluvieux a attiré beaucoup de monde. Un rassemblement démocrate qui a suivi, un jour férié ensoleillé, a attiré plus de monde. Les médias ont observé, compté et se sont dits « surpris ». On a écrit des milliers de lignes « d’analyses politiques » pour expliquer la différence d’importance de la foule sans mentionner l’influence de l’endroit où la manifestation avait lieu, ni celle du jour choisi, ni du temps qu’il avait fait. Toutes ces analyses n’ont aucun sens. Moon of Alabama via LGS

LES PRIMAIRES, VERSION RUSSE. On ne compte plus les biographies de M. Vladimir Poutine, mais le système politique russe reste mal connu. Sait-on par exemple que le parti du président a organisé des primaires avant les législatives, prévues le 18 septembre ? En imitant ses homologues occidentaux, Russie unie cherche à convaincre de sa capacité à se renouveler, mais aussi — avec un succès mitigé — à éviter que le vote ne tourne à la foire d’empoigne. Le Monde diplomatique

DÉFENDONS LA GRATUITÉ DU SERVICE PUBLIC ! Au moment où la question du revenu d’existence revient dans le débat aussi bien à droite de l’échiquier politique qu’au sein des forces de gauche et écologistes, Paul Ariès lance un appel au nom de l’Observatoire International de la Gratuité. Paul Ariès, Le Grand Soir

DE L’ANÉANTISSEMENT DU PARTI SOCIALISTE COMME OEUVRE D’ART. Fallait bien que le champion de la nécrophilie et de la commémoration pluvieuse mette une touche finale à son grand oeuvre. Hollande donc, en tournée d’adieu au Chili, pourra dès son retour déposer une gerbe sur le parti socialiste français qu’il contribua si brillamment à pulvériser avec l’aide de quelques disciples valeureux ni de gauche ni de gauche. Qu’il en soit ici chaleureusement remercié. rue-affre

LA DGSE SPÉCULE AVEC VOTRE ARGENT. Alain Duménil accuse les services secrets français de tentative de racket. L’histoire recèle tous les ingrédients d’une curieuse affaire d’Etat, au point de remonter jusqu’à Matignon. Mardi 17 janvier, le parquet de Bobigny a été saisi d’une plainte avec constitution de partie civile visant la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Déposée par Alain Duménil, riche homme d’affaires franco-suisse de 67 ans et actionnaire majoritaire du quotidien économique romand L’Agefi, elle évoque des faits de «détention et séquestration» et de «tentative d’extorsion en bande organisée», sur fond de lourdes pertes subies par l’agence de renseignement dans des placements financiers. Le Temps

NORMAN FINKELSTEIN SUR LA RÉSOLUTION 2334 DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES. Norman Finkelstein : Tout d’abord, en parlant strictement du texte de la résolution et non de sa résonance ou de son importance politiques (sur lesquelles je vais revenir), c’est une assez bonne résolution et nous devrions être clairs à ce sujet. Et textuellement, je la compterais comme une victoire. Pour les raisons suivantes. Norman Finkelstein via le blog de Sayed Hasan

FAUT-IL UN REVENU UNIVERSEL ET COMMENT LE FINANCER ? Les propositions de revenu universel ou revenu de base (RB) se sont multipliées ces dernières années, et plus encore dans le cadre de la campagne électorale de 2016/2017. A gauche surtout, mais aussi chez quelques personnalités politiques de droite. Union sacrée pour le revenu universel ? Non, si l’on tient compte de la diversité contradictoire des projets. Jean Gadrey, Alternatives économiques

LA PRIMAIRE DE LA GAUCHE FAIT UN FLOP. La primaire de la BAP (« Belle Alliance Populaire », sic) touche à sa fin. Le grand perdant sera désigné dimanche prochain, ce qui lancera le sprint final vers l’élection présidentielle d’avril/mai 2017. Mais au même moment à Paris est organisé une série de discussion sur la pertinence de cette échéance électorale et la possibilité de s’y opposer. En effet, alors que la plupart des journaux discutent actuellement des conséquences pour la gauche du flop de sa primaire, ou encore de l’impossibilité pour le futur candidat de faire rêver quiconque, aucun ne relève le fleurissement sur internet d’appels à boycotter voire saborder la présidentielle. Aucun medium ne soulève non plus la question qui en découle : la campagne électorale va-t-elle et peut-elle être perturbée ? Alors que divers actes de sabotages ont déjà été constatés (projections alimentaires, défenestrations de permanences, désirs de gifles) : de telles pratiques vont-elles tendre à se multiplier ? lundimatin

DONALD SORT L’ARTILLERIE LOURDE. Ca n'a pas traîné et le système impérial en a pris pour son grade... Rarement un discours d'investiture aura été aussi déterminé, robuste, offensif. Certes, des paroles aux actes, il y a un pas que s'efforceront de rendre glissant le Deep State et toutes les officines qui vivent par et pour la Guerre froide 2.0, mais ne boudons pas notre plaisir. Extraits. Chroniques du Grand jeu

AFFAIRE LIBYENNE : LA SARKOZIE SUR ÉCOUTE. Les juges parisiens, Serge Tournaire et Aude Buresi, enquêtent depuis plusieurs années sur les soupçons de financement de la campagne de 2007 par la Libye du colonel Kadhafi. Que révèlent ces investigations ? Qui sont les personnages clés de cette affaire explosive ? Secrets d’info s’est plongé dans cette affaire politico-financière aux allures de polar, en reconstituant les témoignages recueillis par les enquêteurs. Des extraits de ces écoutes judiciaires ont également été révélés par Le Monde et Mediapart. Ils dévoilent un tableau stupéfiant des coulisses de la droite française où se mêlent des barbouzes, des intermédiaires, des grands patrons, des hommes politiques et des porteurs de mallettes. Elodie Guéguen, Benoît Collombat

ROMAN POLANSKI - QUI SE TROMPE DE COMBAT ? Au dire de beaucoup, les féministes ont une rare propension à se tromper de combat, à ne pas différencier ce qui est important de ce qui ne l'est pas, à confondre l'accessoire et le nécessaire, à exagérer et au final à desservir leur cause. Nous devrions ainsi nous consacrer aux seuls combats que sont les violences sexuelles et conjugales. Crêpe Georgette

AUDE LANCELIN : « LA PRESSE ACTUELLE EST SOUMISE À UN MANAGEMENT PAR LA TERREUR ASSUMÉ ». Aude Lancelin est journaliste. Elle a successivement travaillé pour Le Nouvel Obs, Marianne, avant de retrouver le journal de Jean Daniel, aujourd’hui devenu L’Obs. Elle en a été licenciée. Elle raconte cette épreuve dans Le monde libre, qui a reçu le prix Renaudot. À l’occasion de la sortie de son livre, l’équipe du Comptoir tenait à la rencontrer pour en parler. Dans ce long entretien, plusieurs thèmes sont abordés : le passage d’un capitalisme paternaliste à un actionnariat vorace, un affaissement intellectuel sans précédent, des partis pris éditoriaux suicidaires, une gauche moribonde et un climat politique agité. Des attentats contre Charlie Hebdo à Nuit debout, il est aussi question de deux années éprouvantes où le pouvoir “socialiste” en place n’est pas avare en vilenies. Le Comptoir

LE PROBLÈME, CE N’EST PAS TRUMP C’EST NOUS. John Pliger s’amuse de ceux à qui l’élection de Trump arrachent des cris d’orfraie, alors qu’ils étaient silencieux durant ces années où Obama balançait 72 bombes par jour sur les pays les plus pauvres de la planète. Il y a pourtant une ligne droite qui a mené d’Obama à Trump. John Pilger via Investig’Action

LE CHOIX DES MOTS(MIES) : ANALYSE OBJECTIVE ET RAMASSÉE DU 3ÈME DÉBAT SUR LES PRIMAIRES. Le mot vieux , qui peut inspirer ailleurs la considération et le respect, est péjoratif dans les pays du fitness, du botox, des produits anti-rides, des centres de bronzage, du silicone mammaire et fessier, des implants capillaires payables en billets planqués en Suisse par Jérôme Cahuzac. Théophraste R., Le Grand Soir

QUAND ALEXANDRE ZINOVIEV DÉNONÇAIT LA TYRANNIE MONDIALISTE ET LE TOTALITARISME DÉMOCRATIQUE. Cet entretien a lieu en 1999! Vous serez surpris de la pertinence de ses réflexions presque 17 ans plus tard. Il y décrit l’évolution de l’Occident libéral vers une démocratie totalitaire. Comme la domination planétaire est unipolaire (pas de contre-poids), on peut craindre des dérives totalitaires piégeant les peuples qui ne peuvent plus s’appuyer sur une aide venue de l’extérieur. Le détricotage des acquis sociaux est alors inéluctable. Le blog de Liliane Held-Khawam

LA #GIFLE DE @MANUELVALLS COMME BILAN. D'abord la gifle cinématographique, qui est aussi une gifle générationnelle, celle de Lino Ventura à Isabelle Adjani dans le film éponyme. Ensuite la gifle télévisuelle, celle de Joey Starr à Gilles Verdez, chroniqueur de l'émission de Cyril Hanouna et la prise en otage de l'antenne par ledit Cyril Hanouna. La gifle spectacle, la gifle qui est d'autant plus spectacle qu'elle est d'autant moins spectaculaire. Et puis bien sûr la gifle politique. De celle administrée par Bayrou en 2002 à celle reçue par Valls en 2017 il y a un monde. Si celle de François Bayrou avait immédiatement pris valeur de programme politique en incarnant l'autorité du "Pater Familias", celle reçue par Manuel Valls hier, tient surtout lieu de bilan. De triste bilan. affordance.info

COMMENT LE LOUVRE ET LES GRANDS MUSÉES PASSENT SOUS L’INFLUENCE DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE. Attaquées pour leur rôle dans le réchauffement climatique, les multinationales pétrolières cherchent à redorer leur image, y compris par le mécénat culturel. Des groupes comme BP, Shell ou Total émargent au budget de grands musées comme le Louvre. Une action désintéressée ? Pas totalement, si l’on en croit leur influence sur certaines thématiques d’exposition, parfois directement liées à leurs intérêts. Sans compter les importantes déductions fiscales auxquelles ces donations donnent accès. En Angleterre, les militants pour le climat ont réussi à enrayer la machine. Qu’en est-il de ce côté-ci de la Manche ? Olivier Petitjean, Bastamag

LA RUSSIE DÉPÉNALISE LA VIOLENCE MACHISTE. Avec une écrasante victoire de 368 voix pour, une contre et une abstention, le Parlement Russe a approuvé en première lecture une proposition de loi promulguant que les agressions de genre ne relèveraient plus du code pénal mais deviendrait un délit civil, si celles-ci se produisent une fois pas an. Ainsi, maltraiter sa femme et son enfant deviendrait alors une faute administrative se résolvant par une amende de 500 euros et un maximum de 15 jours de travaux d’intérêt général. Si l’agresseur récidive la même année, le cas est renvoyé en cour pénale. Dans ce cas, les victimes devraient apporter toutes les preuves de l’agression, la justice ne menant pas l’enquête. Révolution Permanente

FILLON DEVANT LES PATRONS. « Grand oral » de François Fillon devant un panel de dirigeants d’entreprises, réunis par la Fondation Concorde, le 10 mars 2016. Les-Crises.fr

ENCRE ROUGE. Ne tombez pas amoureux-ses de vous-mêmes, de ce chouette moment que nous passons maintenant. Les carnavals sont souvent de pacotille et le vrai test de ce qu’ils valent est ce qui en reste le lendemain, comment la vie quotidienne en sort transformée. Aimez le travail dur et patient – nous ne sommes que le commencement, pas la fin. Notre message est simple : le tabou est brisé – nous ne vivons pas dans le meilleur des mondes – et il nous est permis, nous y sommes même obligé-es, de penser les alternatives. Slavoj Žižek, Variations

LES ÉTATS-UNIS INTERDISENT DE TERRITOIRE LES ACTIVISTES FRANÇAIS. Selon nos informations plusieurs « activistes » français se sont vu refuser la semaine dernière d’entrer ou de rester sur le territoire américain. Depuis 2009, les Etats-Unis proposent aux citoyens de différents pays dont la France, d’être exemptés des longues démarches d’obtention d’un VISA. Il est désormais possible d’obtenir en quelques jours sur internet une autorisation électronique de voyage nommée ESTA. lundimatin

L’OUVRIÉRISME ? C’est une étrange maladie dont souffre presque toute l’intellectualité dite avancée. Le marxisme et le syndicalisme en sont des formes incurables. Énormément d’anarchistes en souffrent. Elle consiste en une déformation plus ou moins grave des facultés de perception et de la pensée, déformation qui fait qu’aux yeux du malade tout ce qui est ouvrier apparaît beau, bon, utile, autant que ce qui ne l’est pas est laid, mauvais, inutile, sinon nuisible. Le triste abruti, à la silhouette avachie, alcoolique, tabagique, tuberculeux, constituant la masse des bons citoyens et des honnêtes gens, devient par enchantement le travailleur, dont le labeur "auguste" fait vivre et progresser l’humanité, dont l’effort magnanime lui réserve un splendide avenir... Gardez-vous bien de faire remarquer à l’ouvriériste que ledit prolétaire est somme toute le soutien le plus sûr de l’abominable régime du Capital et de l’Autorité, qu’il soutient et sanctionne par le service militaire, le vote, le travail quotidien. Vous vous entendrez immédiatement traiter d’individu arriéré, aux préjugés bourgeois et ne comprenant rien à la... sociologie ! Victor Serge

SORTIE DE ROUTE. C’est en rentrant de l’école, française, laïque et républicaine, à 8 ans, que j’ai découvert que j’étais musulman. L’institutrice nous avait parlé des guerres de religion, de la Saint-Barthélemy et du conflit opposant les protestants aux catholiques. Je demandais à mon père dans lequel des deux camps nous nous trouvions ; ni l’un ni l’autre, me dit-il. J’apprenais que l’islam était la seule et vraie religion, et que seuls les musulmans avaient accès au paradis. J’apprenais aussi à cette occasion qu’il y avait aussi des juifs et des païens qui eux croyaient en une multitude de dieux aux noms bizarres. A Contretemps

XAVIER BEULIN, L’HOMME AUX MILLE BRAS. Au cœur d’Avril-Sofiproteol et de la FNSEA, un homme, Xavier Beulin. Indestructible, faiseur de ministres, lié au grand patronat, il applique la politique de l’industrialisation de l’agriculture française. Au prix de la disparition de dizaines de milliers d’exploitations agricoles et de la destruction de l’environnement. Reporterre

LE NÉOLIBÉRALISME – L’IDÉOLOGIE À LA SOURCE DE TOUS NOS MAUX. Imaginez si le peuple de l’Union soviétique n’avait jamais entendu parler du communisme. L’idéologie qui domine notre vie n’aurait, pour la plupart d’entre nous, aucun nom. Mentionnez-la dans une conversation et vous obtiendrez en retour un haussement d’épaules. Même si vos auditeurs ont déjà entendu le terme, ils auront du mal à le définir. Le néolibéralisme : savez-vous ce que c’est ? Son anonymat est à la fois un symptôme et la source de son pouvoir. Il a joué un rôle majeur dans un nombre remarquable de crises : la crise financière de 2007-2008, la délocalisation des richesses et du pouvoir, dont les Panama Papers nous offrent un simple aperçu, le lent effondrement de la santé publique et de l’éducation, La pauvreté, l’épidémie de solitude, l’effondrement des écosystèmes, la montée de Donald Trump. Mais nous répondons à ces crises comme si elles émergeaient dans un isolement, apparemment ignorants qu’elles ont toutes été catalysées ou exacerbées par une même philosophie cohérente ; Une philosophie qui a - ou avait - un nom. Quel plus grand pouvoir peut-il y avoir que celui d’agir en tout anonymat ? George Monbiot, The Guardian via LGS

LES MÉDIAS DOMINANTS POUSSENT À LA GUERRE MONDIALE. Udo Ulfkotte, l’ancien rédacteur en chef de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui avait révélé en 2014 avoir travaillé pour la CIA comme « agent non officiel sous couverture » est décédé le 13 janvier 2017, à l’âge de 56 ans. Nous reproduisons le texte que lui avait consacré Kurt Nimmo au moment de ses courageux aveux. via Arrêt sur Info

LE MONDE EST FLOU. Parmi les titres étonnants que le quotidien de révérence Le Monde produit à un rythme plus soutenu que les tweets de Donald Trump, en voici un publié le 13 janvier : "Des soldats américains déployés en Pologne en réponse à l’activité militaire russe dans la région" (*). Dans la région ? La lecture de l’article en question (rédigé "avec l’AFP" est-il précisé) ne permet pas de supputer autre chose que la "région" en question s’appelle... la Russie. Théophraste R. Le Grand Soir

ETATS-UNIS : LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT DEMANDENT AUX AMÉRICAINS DE LEUR « FAIRE CONFIANCE LES YEUX FERMÉS ». Si la première victime de la guerre est bien la vérité, comme nous le rappelle le vieil adage, force est de constater que la première victime de la Nouvelle Guerre Froide est l’ironie. Nos plus aguerris journalistes n’ont pas l’air d’avoir repéré l’ironie Orwéllienne du Sénateur John McCain demandant au directeur National du Renseignement (Director of National Intelligence, DNI) James Clapper si Julian Assange avait une quelconque crédibilité, durant l’audition de vendredi dernier au Sénat. Assange a maintenu que les emails – hackés oui fuités – du Parti Démocrate ne venait pas du gouvernement russe, ou d’un quelconque autre gouvernement. Mark Weisbrot, Le Grand Soir

LE REVENU GARANTI ET SES FAUX AMIS. Du Forum économique de Davos à la Silicon Valley en passant par les assemblées du mouvement Nuit debout en France, le revenu de base est sur toutes les lèvres depuis quelques mois. La Finlande affirme vouloir l’instaurer ; les Suisses ont voté sur le sujet en juin. Mais, entre l’utopie émancipatrice que portent certains et la réforme limitée que veulent les autres, il y a un monde… Mona Chollet, Le Monde diplomatique

« LA DÉMOCRATIE, C’EST DU CONFLIT » ENTRETIEN AVEC CHANTAL MOUFFE. Fakir se revendique «.populiste de gauche
.», et que découvre-t-on ? Que des malins l’ont théorisé bien avant nous ! Ça fait trente ans que Chantal Mouffe, prof de sciences politiques, prône ça, avec son compagnon défunt, Ernesto Laclau. Et leurs théories, sur la « démocratie radicale », « l’agonisme », ont influencé pas mal de mouvements progressistes, en Amérique latine, ou encore Podemos. Fakir

COMMENT RENDRE SA GRANDEUR À L’AMÉRIQUE AVEC L’ARGENT DES AUTRES. Beaucoup de commentateurs à l’esprit très aiguisé ont récemment commencé à signaler un problème avec le plan de Donald Trump pour « rendre sa grandeur à l’Amérique » : le manque de fonds. Les États-Unis sont en faillite : ils s’affaissent de plus en plus sous le poids de dettes non remboursables, incapables d’atteindre un taux de croissance économique qui pourrait jamais leur permettre de rattraper le fardeau croissant de leur dette. Dmitry Orlov via Arrêt sur Info

LES INTELLECTUELS, LE PEUPLE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX, PAR JEAN-CLAUDE MICHÉA. On pourrait définir le “socialisme des intellectuels”, au sens où l’entendait Jan Makhaïski, comme celui qui voit d’abord dans la “Révolution” une fin en soi et la clé ultime de toute rédemption personnelle (le Catéchisme révolutionnaire de Netchaïev, écrit en 1868, représentant la forme la plus extrême d’un tel point de vue). C’est donc uniquement dans ce cadre psychologique qu’a pu se former l’étrange question du “sujet révolutionnaire”, autrement dit de ce groupe humain privilégié dont la “mission historique” serait de faire advenir le paradis sur terre. Le Comptoir

AGRICULTRICES DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS D’OIGNONS. Les inégalités entre sexes seraient apparues à l’avènement de l’agriculture, quand s’opéra une distinction très nette entre le rôle des femmes et celui des hommes dans tous les domaines de la vie sociale. Les hommes à la création et à la production, les femmes à la reproduction et au foyer [1]. L’invention de la charrue a par la suite enraciné, et pour longtemps, les discriminations envers les femmes. Enfin, la privatisation de la terre et les « révolutions vertes » ont concentré les moyens matériels et financiers essentiellement entre les mains des hommes. Au XXIe siècle, le statut des femmes exerçant une activité agricole a peu évolué ; à travers les époques et les aires géographiques leurs contributions restent peu reconnues. Agnès Stienne

JACQUES TESTART : « LE SÉNAT DEVRAIT ÊTRE REMPLACÉ PAR UNE ASSEMBLÉE CITOYENNE TIRÉE AU SORT ». La science, comme l’économie, serait porteuse de vérité parce que neutre. Pourtant, entres autres exemples, l’axiome fondateur de la loi Travail passée en force, contre l’avis des millions de travailleurs qu’elle affecte déjà, dépend d’une certaine conception “scientifique” de l’économie et nous prouve bien que cette neutralité supposée n’en a bien que le nom et que la vérité qu’elle porte ne l’est que pour la minorité au pouvoir. Le Comptoir




Arrivées ici, les nouvelles qui ne le sont plus se dissipent…  kiosquenet@free.fr